Côte d'or : un restaurant de Chevigny-Saint-Sauveur vend ses petits plats au supermarché voisin

Et si le fameux "plat du jour" pouvait s'acheter au supermarché ? C'est l'idée d'une restauratrice de Chevigny-Saint-Sauveur, en Côte d'or. Depuis une semaine, ses repas s'arrachent.

Maryline Chastellier, restauratrice à Chevigny-Saint-Sauveur
Maryline Chastellier, restauratrice à Chevigny-Saint-Sauveur © Amélie Douay: Francetélévisions

Ce vendredi, c'est choucroute royale à l'ardoise du Petit Bistrot de Chevigny-Saint-Sauveur, en Côte d'or.

Puisque le restaurant est fermé, Maryline Chastellier a eu une idée : c'est au supermarché voisin qu'elle propose la cuisine de son établissement.

les cuisines du P'tit Bistrot de Chevigny-Saint-Sauveur (21)
les cuisines du P'tit Bistrot de Chevigny-Saint-Sauveur (21) © Amélie Douay / Francetélévisions

Ce partenariat lui permet de vendre plus d'une vingtaine de plats chaque jour. Cette ressource supplémentaire est bienvenue et complète le click and collect et les livraisons traditionnelles.

Cela part très vite. les gens sont satisfaits et veulent nous aider

Maryline Chastellier, restauratrice à Chevigny-Saint-Sauveur

Mais vendre à la grande distribution demande une toute autre organisation.

Il faut pouvoir répondre à des demandes de réassort : "On a mis vingt plats lundi, il a fallu qu'on en ramène vingt le soir-même. On en mis vingt mardi et on a dû en ramener autant le lendemain " détaille Maryline Chastellier.

Il faut étiqueter réglementairement le produit vendu : chaque ingrédient doit être répertorié, pesé, et les allergènes clairement identifiés.

Un succès immédiat

Auprès des clients du magasin, ces plats mitonnés avec amour par les deux cuisiniers du Petit Bistrot ont beaucoup de succès.

Les clients n'hésitent pas à acheter.

Le Petit Bistrot, on connaît. On sait que c'est des bons produits, on mange souvent là-bas.

une cliente fidèle du restaurant et du supermarché

Les plats du Ptit Bistrot au supermarché de Chevigny-Saint-Sauveur
Les plats du Ptit Bistrot au supermarché de Chevigny-Saint-Sauveur © Amélie Douay/ Francetélévisions

Pour la chef de magasin, Laurianne Coutière, le partenariat est également avantageux. La commission prélevée sur chaque vente est de 20%.

Cela valorise l'image du supermarché et renforce le lien avec le tissu local. L'initiative fait d'ailleurs parler d'elle dans la commune.

𝐂𝐨𝐦𝐦𝐞𝐫𝐜𝐞 : 𝐮𝐧 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐞𝐧𝐚𝐫𝐢𝐚𝐭 𝐨𝐫𝐢𝐠𝐢𝐧𝐚𝐥 𝐞𝐧𝐭𝐫𝐞 𝐥𝐞 𝐏𝐞𝐭𝐢𝐭 𝐁𝐢𝐬𝐭𝐫𝐨𝐭 𝐞𝐭 𝐂𝐚𝐫𝐫𝐞𝐟𝐨𝐮𝐫 𝐌𝐚𝐫𝐤𝐞𝐭 Comme tous les restaurants, le Petit...

Publiée par Ville de Chevigny-Saint-Sauveur sur Mercredi 24 février 2021

Maryline et Laurianne songent à poursuivre ses livraisons après la réouverture du restaurant. 

Un reportage de Valentin Chatelier, Amélie Douay et Pierre Bouillot

Avec Maryline Chastellier, patronne du Petit Bistrot et Laurianne Coutière, chef du magasin Carrefour Market

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie société covid-19 santé solidarité