12 sapeurs-pompiers de Côte-d'Or en renfort dans le Sud pour lutter contre les feux de forêt

12 soldats du feu de Côte-d'Or ont pris la route pour le Sud ce vendredi 30 juillet pour renforcer les dispositifs de lutte contre les incendies en forêt. Ils font partie d'une délégation de 72 agents avec notamment des sapeurs-pompiers de Saône-et-Loire, de la Nièvre et du Territoire de Belfort.
Les sapeurs-pompiers sont partis de Dijon ce vendredi matin.
Les sapeurs-pompiers sont partis de Dijon ce vendredi matin. © Claude Heudes / France Télévisions

Vers 8h30 ce vendredi 30 juillet, 12 sapeurs-pompiers de Côte-d’Or ont pris la direction d’Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) pour renforcer les dispositifs de prévention contre les forts risques d'incendies de forêts dans le Sud de la France. Les soldats du feu Côte-d'Oriens font partie d’une délégation de 72 agents volontaires et professionnels basés dans des casernes de la zone Est.

La colonne "Feux de Forêts Bravo" qui a pris la route ce vendredi matin est composée de sapeurs-pompiers de Côte-d’Or donc, mais aussi de Saône-et-Loire, du Territoire de Belfort, de la Nièvre, de la Marne, des Vosges et de la Meurthe-et-Moselle. Le tout réparti dans 3 groupes d'intervention.

4 à 6 jours de mission

Les agents partent pour une mission qui durera entre 4 et 6 jours en fonction des besoins sur le terrain et seront répartis autour de l’arc méditerranéen, là-aussi selon les priorités déterminées. Le renfort apporté aux sapeurs-pompiers du Sud de la France comprend aussi le prêt de matériel : 13 camions citerne, 5 véhicules légers, 5 véhicules logistiques et 1 véhicule de transport de personnel.

Le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de Côte-d’Or met également à contribution une partie de son équipement avec 2 camions citerne, 1 véhicule logistique et 1 véhicule léger. Quant aux agents envoyés dans le Sud de la France,  il s'agit de onze hommes et une femme.

L’ensemble des renforts mis à disposition durant est placé sous le commandement de l’officier du SDIS 21 Rémi Coulon. "La participation des moyens du SDIS 21 aux renforts nationaux contribue à l’acquisition d’une expérience précieuse", décrivent les sapeurs-pompiers de Côte-d’Or dans leur communiqué.

Cette expérience acquise en marge de cette mission de solidarité devrait donc servir à la lutte contre les incendies de forêts en Côte-d'Or, où les secteurs boisés représentent 33 % du territoire.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
feux de forêt faits divers incendie pompiers