• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Beaune : découvrir la ville autrement avec un greeter

Pascal, "greeter", révèle ses anecdotes sur Beaune à un touriste de passage dans la capitale des vins de Bourgogne
Pascal, "greeter", révèle ses anecdotes sur Beaune à un touriste de passage dans la capitale des vins de Bourgogne

Vous pensez que Beaune se limite à ses Hospices, sa Place Carnot ou son vignoble ? c'est une erreur qu'un "greeter" se ferait un plaisir de réparer ! Un habitant passionné qui, bénévolement, propose à des touristes ou à des locaux curieux une visite atypique de la ville. 

Par Maeva Damoy

Pascal fait partie de la communauté des greeters. Depuis 4 ans, il propose aux curieux et aux novices une visite atypique de Beaune, une ville qu'il connaît comme sa poche. Son credo : partager ses connaissances et les anecdotes acquises au fil du temps dans la capitale des vins de Bourgogne. Des trompe-l'oeil, des puis cachés, des symbôles ignorés et des anecdotes insoupçonnées sont au menu de son programme découverte. Première étape de la visite, un passage par la "goutte de lait", une cour secrète chargée d'Histoire. "Ici, pendant la guerre de 1870, en pleine période de famine, on distribuait des bouteilles de lait aux mères qui allaitaient. L'entraide c'était la vocation première des Hospices". 


 

Des entrées secrètes

 
 
L'arrière-cour des Hospices de Beaune cache un jardin secret libre d'accès où pourtant peu d'élus s'aventurent
L'arrière-cour des Hospices de Beaune cache un jardin secret libre d'accès où pourtant peu d'élus s'aventurent


Pascal guide ensuite ses accompagnants vers le parking de l'ancien hôpital de Beaune où jamais personne ne s'aventure et pourtant, une fois passé le porche qui conduit à l'arrière des Hospices, c'est la surprise. Un magnifique jardin à accès libre s'offre à la vue des passants. C'est l'une des nombreuses entrées secrètes proposées par Pascal. Et pour pouvoir échanger pleinement et créer un lien unique avec ses interlocuteurs, notre greeter ne constitue que de petits groupes de visite. "C'est toujours un moment de partage, une conversation comme si on accompagnait des amis dans la découverte. On n'est jamais plus de six pour garder une interaction et en fonction de nos échanges, j'oriente la visite différemment à chaque fois". 

 

Un greeter n'est pas un guide touristique


Pascal n'a pas le statut de guide touristique. Être greeter, il le précise, n'est pas un métier. C'est, avant tout, un état d'esprit. Comme une dizaine d'autres passionnés en Bourgogne, il fait partager gratuitement son amour de la région et propose une quizaine de visites par an. 

 

greeter
 

Un greeter est un bénévole qui vous fait découvrir sa région à sa façon ! un sujet de Maeva Damoy, Dalila Iberrakene, Alexis Viloin et Éric Vial. 

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus