Festival du film policier de Beaune : découvrez le palmarès de la 8ème édition

France 3 Bourgogne a diffusé en direct la remise des prix de la 8ème édition du festival du film policier de Beaune, samedi 2 avril dès 19h sur le site internet. La cérémonie était commentée par Elsa Bezin et Amélie Douay.

Revoir la cérémonie du palmarès ici :



Le palmarès en résumé :
 

Le résumé du palmarèpar Cécile Claveaux, Sylvain Bouillot et Cécile Frèrebeau s avec Sandrine Bonnaire, présidente du jury, Ludivine Sagnier, membre du jury, et Serge Moati, président du jury Sang neuf. ©France 3 Bourgogne



Lors de cette cérémonie plusieurs prix ont été attribués :

  • le grand prix : c'est un film ludique, fantastique, "inrésumable tellement il est riche" a expliqué Sandrine Bonnaire, la présidente du jury, qui a été primé : Man on the high heels du coréen Jang Jin
  • le prix du jury : Sandrine Bonnaire, présidente du jury, a d'abord remercié son jury dont elle a souligné le talent avant de décerner le prix ex-aequo à Desierto de Jonas Cuaron qui l'a particulièrement touché et à Diamant noir d'Arthur Harari. 
  • le prix spécial police : Danielle Thiery, présidente de ce jury, a annoncé que le prix était attribué à Fritz Bauer, un héros allemand de Lars Kraume
  • le prix de la critique : c'est le critique Philippe Rouyer qui a annoncé le prix décerné à l'unanimité à Man on the high heels du coréen Jang Jin. C'est un film qui défie les codes du polar a expliqué Philippe Rouyer où les fulgurances de violence sont suivis de moments plus introspectifs plein de lyrisme.
  • le prix sang neuf : Les Ardennes de Robin Pront choisi à l'unanimité par les membres du jury. C'est le 1er film de ce jeune réalisateur qui a rendu hommage aux autres films présentés dans la compétition
  • le prix Claude Chabrol.

 

Des prix ont récompensé également des livres :

  • le prix du roman noir français : il a été attribué à Or noir de Dominique Manotti ((Série noire, Romans noirs, Gallimard)
  • le prix du roman noir étranger : c’est Boris Quercia pour Tant de chiens (Asphalte, novembre 2015, Perro muerto, traduit de l’espagnol (Chili) par Isabel Siklodi) qui a été distingué
  • le prix du 1er roman policier : il est décerné à Il n’y a pas de passé simple de François-Henri Soulié (Éditions du Masque, avril 2016)


Cette année, 14 films étaient en compétition

 

  • Le prix Claude Chabrol a été attribué à Coup de chaud de Raphaël Jacoulot

  • Le prix Claude Chabrol a été créé en 2011, suite à la disparition du réalisateur Claude Chabrol. Il récompense un film français sorti dans l’année écoulée dont les qualités cinématographiques font honneur au genre policier. Ce prix se veut un hommage à celui qui fut le “Président à vie” du Festival du Film Policier de Cognac et, naturellement, le premier Président du Jury du Festival International du Film Policier de Beaune.


Retrouvez quelques-unes des personnalités conviées à la cérémonie du palmarès