Journée mondiale du cœur : des cardiologues de Beaune informent en vidéo sur l'insuffisance cardiaque

À l'occasion de la journée mondiale du cœur, des cardiologues de Beaune ont publié une vidéo détaillée sur l'insuffisance cardiaque et ses conséquences. 

Illustration.
Illustration. © Pixabay
Le mardi 29 septembre 2020 correspond à la journée mondiale du cœur. L'occasion pour des professionnels de santé de Beaune de faire un point précis en vidéo sur l'insuffisance cardiaque, une maladie qui touche au moins 2% de la population et 10% des personnes âgées de plus de 70 ans.

"Elle est souvent méconnue et sous-diagnostiquée, nous explique la cardiologue Régine Duvernay-Debin. Or, elle a à sa disposition de nombreux traitements qui permettent de la soigner, d'améliorer les symptômes des patients. Donc notre objectif était vraiment de la faire connaître à l'ensemble de la population générale."

Initialement, l'équipe de cardiologie avait prévu de faire une action dans le hall de l'hôpital de Beaune. Mais l'idée initiée au début de l'année a été contredite par la crise du coronavirus. "On ne pouvait pas faire quelque chose de présentiel pour 2020, mais on voulait quand même marquer le coup. On s'est donc orienté sur ce format de présentation via les réseaux sociaux", ajoute la médecin.
 
Insuffisance Cardiaque : et si vous étiez concernés ?

La vidéo d'une durée d'une demi-heure fait un point complet sur la maladie, ses symptômes, les règles à respecter lorsqu'on en est atteint, les traitements disponibles et les activités physiques compatibles avec la maladie.

"L'insuffisance cardiaque est une maladie du cœur qui se produit lorsque celui-ci n'est plus en capacité d'assurer sa fonction de pompe et d'alimenter correctement en sang les différents organes", indique dans la vidéo le docteur Guillaume Cartigny.

"Le diagnostic se base sur plusieurs points. D'abord sur les symptômes décrits par le patient, comme l'essoufflement et le gonflement des jambes […] Également, on peut le détecter sur une prise de sang avec un marqueur spécifique", ajoute le médecin. Un généraliste peut aussi déceler des signes d'insuffisance cardiaque lors d'un examen.
 

C'est une maladie fréquente parce qu'on estime qu'au moins 2% de la population française en est atteinte, soit un million de personnes.

 

Suivre quelques règles

La vidéo revient plus en détails sur les symptômes de cette maladie grave, mais aussi sur les règles à respecter lorsqu'on en est atteint. "Il faut avoir une alimentation équilibrée mais pauvre en sel, car la consommation de sel entraîne une rétention d'eau dans votre corps. Une consommation en excès va aggraver vos symptômes", indique Emmanuelle Barrau, membre de l'équipe paramédicale

"Deuxième règle : limiter les liquides. Dans l'insuffisance cardiaque, il est important également de limiter sa consommation de liquide, que les médecins appellent aussi apports hydriques, à 1,2 litre par jour, toutes boissons comprises", ajoute Emmanuelle Barrau dans la vidéo. "Attention également à l'alcool et le tabac. Les boissons alcoolisées et le tabac sont des produits néfastes et toxiques pour votre cœur et vos artères."

Un point est également fait sur les traitements disponibles pour traiter l'insuffisance cardiaque. "L'objectif du traitement va être dans un premier temps de réduire les symptômes de l'insuffisance cardiaque […] également de limiter les épisodes de décompensation cardiaque, qui sont souvent sources d'hospitalisation. Le but étant d'améliorer la qualité et la durée de vie des patients insuffisants cardiaques", indique le docteur Régine Duvernay-Debin.

La vidéo précise les différents traitements disponibles selon la gravité de la maladie. Elle revient également sur les activités physiques compatibles avec l'insuffisance cardiaque.
 
durée de la vidéo: 01 min 55
La story du 19/20 sur l'initiative beaunoise
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société