Monument préféré des Français : plus qu'un jour pour voter pour les hospices de Beaune !

Publié le
Écrit par Lisa Back
Les hospices de Beaune en lice pour le concours du monument préféré des Français 2021.
Les hospices de Beaune en lice pour le concours du monument préféré des Français 2021. © Simon Daval / MaxPPP

Cette année, les hospices de Beaune (Côte-d'Or) représentent la région Bourgogne-Franche-Comté au concours du monument préféré des Français. Le public peut voter en ligne jusqu'au 22 juillet,12 heures. Cette émission présentée par Stéphane Bern sera diffusée en septembre.

Cette année, les hospices de Beaune représenteront la Bourgogne-Franche-Comté au concours du monument préféré des Français. Lors de son édition 2020, la citadelle et le lion de Belfort (Territoire de Belfort) avait été plébiscité par le public, arrivé en tête devant le Palais Idéal du Facteur Cheval (Auvergne-Rhône-Alpes). 

Le public a jusqu'à ce jeudi 22 juillet à 12 heures pour voter parmi les 14 monuments exceptionnels du patrimoine, sur le site de France 3. Le lauréat sera annoncé dans l'émission présentée par Stéphane Bern diffusée en septembre prochain. 

Le témoin de son époque

Les Hospices de Beaune sont fondés en 1443 par la Chancelier des Ducs de Bourgogne Nicolas Rolin et son épouse Guigone de Salins. D'abord un hôpital, il est le théâtre de nombre maux propres à leur époque. Au XVème siècle, la famine fait rage dans la région, à la suite de la Guerre de Cent Ans. Les Soeurs-Hospitalières accueillent alors en 1452 ces premiers pauvres au sein de l'Hôtel-Dieu. Elles y luttent également contre les épidémies de peste qui touche les Beaunois. 

Six siècles plus tard, la pandémie de la Covid-19 n'aura également pas manqué de marquer l'histoire de l'édifice. Les hospices de Beaune ont retrouvé leur vocation de lieu de soin en accueillant le centre de vaccination de la Covid-19. Le lieu n'avait pas reçu de malades depuis 1984. 

Source : MaxPPP - Didier Saulnier

Lié à la vigne depuis 1457

Les hospices de Beaune bénéficient également des revenus de deux domaines viticoles sur près de 60 hectares : le domaine des Hospices de Nuits-Saint-Georges et le domaine des Hospices de Beaune. Le premier don de vignes date de 1457. Cette démarche s'est ensuite poursuivie au fil du temps. Ainsi, chaque année, deux ventes aux enchères ont lieu, l'une en mars et l'autre en novembre pour proposer leurs crus. Elles s'inscrivent comme les ventes vinicoles les plus célèbres du monde. En 2015, un tonneau de 228 litres s'est envolé au prix de 480 000 euros. Les fonds sont par la suite employés pour financer la conservation de ce lieu devenu musée et les équipements de soins de l'actuel hôpital de la ville. 

Les hospices star de cinéma

En 1966, le duo Bourvil et De Funès se donne la réplique dans le mythique film La Grande Vadrouille, réalisé par Gérard Oury. De nombreuses scènes sont tournées aux quatre coins de la région, dont aux hospices de Beaune. La salle des pôvres est alors devenue le décor de la scène où les aviateurs anglais reçoivent la visite médicale de la Mère Supérieure. À cette époque, l'hôtel Dieu est encore un hôpital en fonctionnement et les visiteurs devaient slalomer entre les prises pour y retrouver les malades. Pendant près de 30 ans, le film La Grande Vadrouille a été le plus grand succès cinématographique français. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.