Nuit Européennes des Musées : six événements à découvrir en Bourgogne-Franche Comté

La 17ème édition de la Nuit Européenne des Musées aura lieu samedi 3 juillet au soir. En Bourgogne-Franche Comté, 66 établissements culturels ouvrent leurs portes au public gratuitement et proposent de nombreuses activités.
La Nuit Européenne des Musées est organisée cette année le samedi 3 juillet.
La Nuit Européenne des Musées est organisée cette année le samedi 3 juillet. © Ministère de la Culture

Samedi 3 juillet est organisée la 17ème Nuit Européenne des Musées. Cet événement permet au public d’accéder à des lieux culturels à des horaires plus larges et gratuitement. Nous en avons sélectionné quelques uns. 

Rencontre avec Picasso au Musée Zervos (Yonne)

Le musée Zervos de Vézelay (Yonne) possède entre 700 et 800 oeuvres de grands noms de l'art : de Pablo Picasso à Alberto Giacometti en passant par Fernand Léger ou encore Vassily Kandinsky. Il réalise des présentations gratuites des gravures "La Minotauromachie" et "Raphaël et la Fornarina" du maître cubiste sur réservation pour cette Nuit des Musées. Les visites guidées de l'exposition "Picasso" ont lieu de 18 heures à 22 heures. Elle sera visible au musée jusqu'au 19 septembre prochain. 

Le musée a ouvert ses portes en 2006, grâce aux legs de Christian Zervos, éditeur et critique d'art décédé en 1970. Propriétaire d'une fermette dans le hameau de la Goulotte, près de Vézelay il aimait y passer ses vacances et inviter ses amis artistes. Le site propose un parcours chronologique et une collection "Cyclades" en hommage aux origines grecques de Christian Zervos. Une salle du musée est également dédiée à son épouse Yvonne, à qui de nombreux artistes ont dédicacées certaines de leurs oeuvres. 

Concert au jardin du musée de l'Avallonnais Jean Després (Yonne)

Le musée de l’Avallonnais Jean Després d'Avallon (Yonne) proposera une parenthèse musicale avec un concert d'accordéons et de flûtes des élèves du conservatoire d'Avallon au coeur de son jardin. Trois groupes seront également constitués pour participer à des ateliers sur l'art et les artistes "pour que chacun travaille sa capacité de réflexion et d'imagination" glisse Agnès Rousseau, qui souhaite garder une part de surprise de ses activités. Le musée restera ouvert jusqu'à 23 heures pour les déambulations libres. 

Le musée voit le jour dès 1862. « Il a été créé par un ensemble d'érudits de l'Avallonnais pour regrouper un ensemble de pièces issues du territoire » explique Agnès Rousseau, directrice de la structure. Le musée a en effet pour vocation de mettre en avant les différents trésors du patrimoine local, dont la collection offerte par Jean Després lui-même. Ce célèbre joaillier décédé en 1980 a en effet vécu à Avallon, en travaillant dans le magasin de ses parents. Il avait érigé un atelier attenant pour y réaliser ses bijoux à la renommée internationale. 

Le musée de l'Avallonnais - Jean Despré propose un concert et des ateliers à l'occasion de la Nuit des Musées.
Le musée de l'Avallonnais - Jean Despré propose un concert et des ateliers à l'occasion de la Nuit des Musées. © Musée de l'Avallonnais - Jean Despré

Retour au temps des bals au musée des vins de Bourgogne (Côte-d'Or)

Les visiteurs sont conviés à un retour dans le passé au musée des vins de Bourgogne à Beaune (Côte-d'Or). Une exposition présentera des affiches et des photographies sur les bals populaires de la région, aujourd'hui disparu. Elle sera disponible jusqu’au 31 août et a été initiée par l’ensemble des structures culturelles de la ville grâce à la découverte d’archives. « Avec la période sanitaire que nous traversons, nous avons pensé que le bal, qui était vraiment le temps fort de l’année pour faire des rencontres, pouvait être une belle thématique » justifie Solenne Livolsi, directrice des affaires culturelles de Beaune. L’ambiance musicale sera quant à elle assurée grâce au prêt de vinyles et d’un tourne disque par la bibliothèque municipale afin de diffuser des musiques populaires. Et comme les bals ne sont rien sans la danse, une performance chorégraphique sera réalisée en partenariat avec le Théâtre de Beaune, dans les cuveries du musée. Les enfants ne seront pas en reste puisqu'ils pourront participer à un atelier de confection de masque dans l’après-midi.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Beaune Culture (@beauneculture)

Visite de l'exposition Courbet à la lampe torche (Jura)

Le musée de l’abbaye - donations Guy Bardone - René Genis de Saint-Claude (Jura) offre des visites commentées inédites à la lampe torche de l’exposition temporaire "Gustave Courbet, L'École de la nature". Selon Siloe Petillat, les oeuvres du peintre se prêtent particulièrement à une visite à la lampe torche : « les oeuvres de Courbet sont assez sombres, parce qu'il utilisait du bitume mélangé à sa peinture. Ça a mal vieillit et ça a assombri la peinture » explique la régisseuse du musée. Les guides devaient ainsi déjà utiliser des lampes torches lors de leurs visites pour éclairer les détails des toiles, même en plein jour. L'exposition est scindée en deux partie : l'une orientée sur les paysages peints par Gustave Courbet et l'autre sur "l'affaire de la colonne de Vendôme". Gustave Courbet, alors membre du comité de destruction de cet édifice, fut accusé de son vandalisme et condamné à de la prison en 1871. 

Des élèves de CM2 de Saint-Claude présenteront également leur travail réalisé dans le cadre d'un échange avec le musée autour du travail de Gustave Courbet et du portrait. 

Découverte des coulisses du FRAC de Franche Comté (Doubs)

Le Fonds Régional d’Art Contemporain (FRAC) de Besançon (Doubs) organise chaque année à l'occasion de la Nuit des Musées, des visites de ses réserves.  « Le public aime assez voir les coulisses. On va pourvoir faire découvrir les oeuvres, expliquer leur conservation ou les précautions de manipulations » explique Sylvie Zavatta, directrice du FRAC. Le danseur Alexandre Nadra proposera également une performance chorégraphique intitulée "Man walking in a museum" en lien avec l'exposition "Danser dans un volcan". « Il a conçu sa chorégraphie en fonction de l'exposition. Ça permet vraiment de comprendre autrement certaines oeuvres, de leurs donner une autre dimension » ajoute la directrice. Le public est également invité à s'emparer du matériel de dessin mis à disposition pour "croquer" les oeuvres de leurs choix, seuls ou à plusieurs. Les équipes de site attendent ce moment avec impatience, après de longs mois de fermeture en raison de la crise sanitaire : « ça a été un manque cruel de voir les expositions vides. Et on sait que quand les oeuvres ne sont pas montrées, elles n'existent pas » déplore Sylvie Zavatta. 

Le FRAC de Franche-Comté a été inauguré en 2013 à la Cité des Arts de Besançon et répond à la problèmatique du temps, désignée par sa directrice.

Immersion au musée de la mine de Blanzy (Saône-et-Loire)

La mine de Blanzy, érigée en 1810, est restée en activité jusqu'en 2000 où elle ferme définitivement. Les mineurs décident cependant dès les années 1970 de fonder un musée en glanant objets, machines et outils. Une visite dans les galeries est toujours possible pour plonger dans l'atmosphère du lieu, mélangeant bruits des outils et odeurs d'huile et de charbon. Le puits "Saint-Claude n°1" est resté intact, dont la cage est toujours en état de marche. Le musée de la mine de Blanzy (Saône-et-Loire) propose à l'occasion de la Nuit des Musées des visites des installations en compagnie d’anciens mineurs, sur réservation. D'autres rendez-vous nocturnes seront organisés pendant la saison estivale. 

 

66 rendez-vous en Bourgogne Franche-Comté

En Bourgogne-Franche Comté, 66 musées proposent un programme de visites ou d'activités. Le programme complet est disponible sur le site du Ministère de la Culture

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musée des beaux arts culture musée