La Secrétaire d'Etat chargée de la ville en visite à Chenôve

Publié le Mis à jour le

La Secrétaire d'Etat chargée de la ville, Hélène Geoffroy, est à Chenôve, mercredi 18 Mai 2016. Au programme de sa visite : la rénovation urbaine, déjà bien engagée et qui va se poursuivre jusqu'en 2024.  . 

Chenôve n'en finit pas de changer. Depuis 2012, la deuxième ville de l'agglomération Dijonnaise poursuit sa métamorphose pour l'amélioration du cadre et de la qualité de vie de ses habitants dans le respect des normes environnementales d'aujourd'hui (économie d'énergie, habitat contemporain).

Après un 1er Programme national de renouvellement urbain (PNRU 1), un second programme (PNRU 2) est prévu jusqu'en 2024. Les habitants sont invités à venir s'informer, et sont d'associés aux nouveaux projets qui leur sont présentés. 

La ministre a visité le parc urbain du quartier du Mail qui fait partie des 200 quartiers d'intérêt national de la Politique de la Ville.


Extrait du 12/13 France 3 Bourgogne : 

durée de la vidéo: 01 min 15
Visite de la Secrétaire d'Etat chargée de la ville, à Chenôve ©France 3 Bourgogne
Chenôve a totalement repensé son attractivité en terme de logements, d'équipements et d'espaces public. Avec le tramway, le nouveau centre Culturel " le Cèdre", la création de nouveaux espaces, la ville affirme sa volonté de se développer pour atteindre 17 000 habitants dans les prochaines années.

De nombreuses nouvelles constructions sont sorties de terre avec une offre de logements diversifiée: loyers modérés, location ou accés à la propriété.

Plaquette d'information sur le projet de Renouvellement Urbain (PRU)


Hélène Geoffroy a rencontré des jeunes de la MJC de Chenôve qui ont réalisé le court-métrage « Paris, c’est nous » suite aux attentats de janvier et novembre 2015.  Ce film a remporté le GRAND PRIX  en finale nationale des 24h des Réalisations 2016, sur le thème "Paris est une fête".
Au programme également de la visite de la secrétaire d'Etat, une  rencontre avec l'association  « L’atelier  du bricolage », qui  intervient  dans  l’amélioration  de  la  qualité  de  vie  dans  une  démarche  de développement  durable et  l’association  « Pirouette  Cacahuète »,  qui  travaille  sur  l’éducation  à l’environnement avec la participation des habitants. 

Au terme de cette visite : la signature de conventions " abattement sur la taxe foncière sur les propriétés bâties" à la préfecture de Dijon. Il s'agit de valoriser et encourager l’utilisation de l’abattement de la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) qui doit être annexée au contrat de ville des communes. 

Cet avantage fiscal représente un effort important évalué à environ 180 millions d’euros par an sur l’ensemble  du territoire  national, pour  une  compensation  de  l’État  à  hauteur de 40%  (72 millions d’euros).

En région Bourgogne Franche-Comté, 58 quartiers sont concernés pour 37 communes. Les signatures se feront en présence des bailleurs et des élus locaux concernés. En contrepartie de cet avantage fiscal, les bailleurs signataires s’engagent à l’amélioration du niveau de qualité de service et à mettre en place des actions spécifiques dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.