• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Côte-d'Or : le château de La Rochepot a trouvé preneur

Le château de La Rochepot
Le château de La Rochepot

Le château de La Rochepot, en Côte-d'Or, a de nouveaux propriétaires. Emblème de la Bourgogne avec ses tuiles vernissées, il était en vente depuis plus de trois ans.

Par Maryline Barate

L'affaire a été conclue voici quelques semaines. Les nouveaux acquéreurs sont Ukrainiens ou Lithuaniens. Pour l'heure, leur nationalité n'est pas confirmée.

Mais, selon nos informations, ces propriétaires très francophiles ont décidé de laisser le lieu ouvert à la visite. Ils y habiteront une partie de l'année. Ils devraient communiquer au mois de mars. Les habitants sont donc soulagés. Le château de La Rochepot participe grandement de l'attractivité touristique de la commune.

Pourquoi les châteaux bourguignons sont rachetés par des étrangers ?

En France, 75% des châteaux et des demeures de prestige sont rachetés par des fortunes étrangères. La Bourgogne ne fait pas exception. On se souvient du rachat de l'Abbaye de la Bussière-sur-Ouche il y a dix ans par un couple d'hôteliers anglais et, plus récemment, l'acquisition du château de Gevrey-Chambertin par le propriétaire d'une salle de jeux de Macao ou encore celle du château de Pommard par un riche entrepreneur américain.

Le château de La Rochepot était à vendre autour de 3 millions d'euros. Selon les spécialistes de l'immobilier de luxe, seules de riches étrangers peuvent se permettre de tels investissement. Car c'est moins le prix d'achat qui est à prendre en considération que les travaux de rénovation et d'entretien. Ils sont, en général, faramineux. 

D'autres châteaux et de bâtisses d'exception sont à vendre en Bourgogne. Jugez plutôt sur ce site spécialisé.

Le reportage d'A. Berger et S. Françoise avec :
  • des habitants de La Rochepot
  • Charles d'Ussel, agent immobilier et gérant de Terres et Demeures de France
Le rachat du château de La Rochepot
Le château de La Rochepot, en Côte-d'Or a un nouveau propriétaire. Ukrainiens ou Lituaniens... la nationalité des nouveaux acquéreurs n'est pas confirmée pour le moment. Emblème de la Bourgogne avec ses tuiles vernissées, il était en vente depuis plus de trois ans

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus