Côte-d'Or : les remparts d'Eringes en compétition pour le Grand Circuit du Patrimoine

Publié le
Écrit par Nathalie Zanzola .

Eringes est situé en Côte-d'Or, proche de Montbard. Il est l'un des rares villages fortifiés du département et ses remparts nécessitent d'importants travaux de rénovation. Ce projet est en compétition pour la battle organisée le jeudi 29 septembre à l'occasion du Grand Circuit du Patrimoine.

A l’occasion de cette première édition du Grand Circuit du Patrimoine, organisée par Bourgogne Magazine, les remparts d'Eringes font partie d'une dizaine de monuments et sites patrimoniaux en quête de financement qui exposeront leur projet lors d’une battle le jeudi 29 septembre à 11h et à 15h.

A l’issue de cette battle, une dotation minimum de 2000 euros sera répartie entre les trois meilleurs projets. 

Le public jouera un rôle majeur dans cette opération car les 5 euros de billetterie sont entièrement intégrés à cette donation.

Candidat n°8 : les remparts d'Eringes

Le village d’Eringes se situe dans le Montbardois, quasi au centre d’un triangle formé par l’Abbaye de Fontenay, le Château de Bussy-Rabutin et du site d’Alésia.

 En 1119, Eringes est acquis par le Seigneur de Montbard qui, en 1123, en fait don, avec ses territoires, aux cisterciens de l’Abbaye de Fontenay.

Une communauté de Convers y installe une grange, pour entreposer les récoltes destinées à l’entretien de l’Abbaye.

En 1531 le village est affranchi par l’Abbé de Fontenay. Les guerres de religion de 1567 qui ravagent l’Abbaye contraignent les habitants à ériger une enceinte protectrice flanquée de 17 tours de défense. En 1792 a lieu la vente des biens nationaux d’Eringes appartenant à l’Abbaye de Fontenay (grange de la dîme, four banal).

 Au cours des décennies suivantes et jusqu’au 20ème siècle des modifications et des destructions partielles de cette enceinte se produisent, liées à l’évolution de l’activité essentiellement agricole du village. Eringes demeure à ce jour l’un des derniers villages fortifiés de la Côte d’Or.

 En 2021 se crée l’association Eringes Patrimoine Environnement dans le but de trouver les moyens humains et financiers pour sauvegarder ce patrimoine historique encore important qui nécessite des travaux réparateurs et protecteurs.

D’autres éléments patrimoniaux du village y seront associés : le lavoir municipal, des cabottes et des maisons de vignes disséminées dans un environnement préservé. 

 Le Grand Circuit du Patrimoine se déroule dans les salons du circuit Dijon-Prenois, les 28 et 29 septembre.

Un tarif unique de 5 euros vous permettra de vous régaler avec les produits 100% Côte-d'Or et de soutenir un patrimoine en péril.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité