Côte-d'Or : un retour en force de la fête de l'oignon à Pontailler-sur-Saône

Publié le
Écrit par Corentin Alloune avec Christophe Tarrisse

Les passionnés du bulbe ont pu faire leur grand retour à l'occasion de la 35ème édition de la Fête de l'Oignon à Pontailler-sur-Saône. Au programme : des dégustations et un concours d'épluchage d'oignons.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Une fête aux petits oignons a animé Pontailler-sur-Saône le dimanche 31 juillet 2022. La traditionnelle fête de ce légume a rassemblé de nombreux curieux pour sa 35ème édition. L'admiration est totale face à ce bulbe. 

D'autres sont venus s'occuper de leurs oignons. Dans le ring, pas de friture dans la découpe. Les meilleurs sont venus montrer leurs prouesses d'épluchage d'oignons, un véritable art. Le tout sans verser une larme, l'épluchage d'oignon les botte grâce à leur sacré tour de main !

Digne d'une épreuve olympique

À chacun sa technique. Le geste doit être le plus efficace et précis possible. "C’est de couper le cul puis la tête. Après de tirer sur les côtés", raconte Gilles qui détient un record de 124 kilos d'oignons épluchés en 2 heures, un record qui n'a jamais été battu selon lui.

durée de la vidéo : 12sec
L'épluchage de l'oignon est digne d'une épreuve olympique. ©Théo Collet/France Télévisions

Un autre concurrent de taille : Ludovic Caillot. Sa technique est simple, claire et précise : "Il faut qu’en deux coups de couteau, l’oignon soit épluché." 57 kilos en 45 minutes. Son record pourrait en faire frémir plus d'un. "57 kilos en 45 minutes", témoigne fièrement Ludovic. Le tout sans verser une larme. "Il ne faut jamais se frotter les yeux. Ce sont les gens autour qui pleurent car ils prennent toutes les odeurs."

"C'est une star dans l'assiette" 

Côté cuisine, l'ambiance est toute autre. L'oignon est sublimé par différents plats : cake aux oignons, oignons à la bourguignonne, oignons au comté. Derrière les fourneaux de cette fête, de nombreux chefs sont venus pour l'occasion.

Stéphane Derbord, membre de l'Amicale des cuisiniers de Côte-d'Or et ancien chef étoilé : "L’oignon est un produit universel donc il mérite absolument sa fête. Il permet d’accompagner et d’assaisonner. C’est l’élément indispensable. Il a toujours servi à la gastronomie." Des recettes gagnantes pour les papilles des curieux venus pour l'événement.