Dijon : le tram fête ses cinq ans

© Ketounette – Licence CC by Wikimedia
© Ketounette – Licence CC by Wikimedia

Dijon souffle les 5 bougies de son tram les 9 et 10 décembre 2017. Des animations sont prévues samedi 9 décembre l'après-midi place de la République.

Par C.R.

Le tram en quelques chiffres

49 % des abonnés Divia empruntent aujourd'hui quoditiennement le tram pour leurs déplacements, ce qui représente environ 94 000 passagers.

Les lignes T1 et T2 ont représenté un investissement important : ses aménagements ont coûté 400 millions d’euros au Grand Dijon. Il est aujourd'hui géré par Dijon Métropole, avec un annuel de 750 000 euros. 

La ligne T1, entre la gare et le centre ville de Quetigny, a été inaugurée le 1er septembre 2012. La ligne T2, de Chenôve à Valmy, le 8 décembre 2012. Au total, 35 stations se répartissent sur les 20 km de ligne. Les rames circulent grâce à  217 conducteurs.

Le premier rail a été soudé le 11 mars 2011, 2000 arbres ont été plantés le long du tracé.  


Le tram redessine la ville

Le tram est revenu à Dijon après cinquante ans d'absence. Il a changé les règles de l'urbanisme : il est désormais possible de construire davantage sur une large bande de 500 mètres le long de son tracé. L'objectif est de rationnaliser les transports en augmentant le nombre d’habitants. La ville fait la chasse aux terrains vides et remplacé des maisons par des immeubles.

Les nouveaux bâtiments sont également plus hauts, au rez-de-chaussée surélevé, pour prévoir des cellules commerciales. Des transformations à voir jusqu'au 31 décembre 2017 grâce à l'exposition présentée à Latitude 21.


Le tram a un impact sur l'immobilier

Pour les propriétaires, le tramway est une aubaine. Pour les candidats à la location, ou à l'achat, il peut même constituer l'élément déclencheur. Cinq ans après sa mise en service, le tram a redessiné le marché de l'immobilier.


Reportage avec : Denis Favier, président de Shop In Dijon
Le tram dijonnais a cinq ans
Les tramway a changé le visage de la ville et le quotidien des dijonnais. Réactions. - Jaël Galichet, Romain Liboz


Un préavis de grève pour le 9 décembre

Un anniversaire que le syndicat CGT de Keolis a choisi de marquer à sa manière, en déposant un préavis de grève pour le samedi 9 décembre. Il faut donc prévoir des perturbations sur le réseau Divia Bus&Tram.

► Les lignes de tram fonctionneront normalement, mais le cadencement sera réduit sur le réseau de bus: 

Lianes 3 15 à 20 min
Lianes 4 25 à 30 min
Lianes 5 15 à 20 min
Lianes 6 20 à 30 min
Lianes 7 20 à 30 min

Aucun bus ne circulera en soirée.

A lire aussi

Sur le même sujet

Dijon : un homme retrouvé mort

Près de chez vous

Les + Lus