150 réfugiés d'Ukraine accueillis ce samedi au gymnase Chambelland, à Dijon

Publié le
Écrit par Lisa Guyenne

Ils devaient arriver ce vendredi : c'est finalement demain, samedi qu'ils seront accueillis dans ce gymnase du quartier Junot, à Dijon. C'est ici que ces 150 Ukrainiens seront pris en charge et aiguillés vers des hébergements.

Ils arrivent en car, depuis l'Allemagne : ce samedi, 150 Ukrainiens doivent être accueillis au gymnase Chambelland, dans le quartier Junot. Pour faire face à l'afflux de déplacés, la ville et la préfecture réquisitionnent cette salle pour centraliser la prise en charge des Ukrainiens.

Logement, papiers, examen médical et même vétérinaire

C'est ici qu'ils seront pris en charge par les services de l'Etat et la sécurité civile, avec des interprètes, pour les orienter vers un logement provisoire. Ils vont bénéficier "d'une première étude de leur situation administrative", selon la préfecture. De plus, un photographe professionnel sera sur place pour prendre des photos d'identité, des psychologues et des médecins du SAMU vont prendre en charge ceux qui en auront besoin. Des vêtements, médicaments, produits infantiles seront aussi distribués. 

Une salle réservée aux services vétérinaires a aussi été prévue pour les Ukrainiens qui arriveront avec leurs animaux de compagnie, avec la possibilité de les vacciner et pucer sur place, précise la préfecture. 

Des douches et une salle de repos

Un espace de repos, de restauration, une aire de jeux et des douches ont été aménagées dans le gymnase. L'association Ukraine Dijon Besançon a préparé 150 repas froids. La préfecture précise que "ce site n'a pas vocation à accueillir les dons des particuliers".

A Dijon, la plupart des réfugiés sont actuellement accueillis au foyer Abrioux, en dehors de ceux déjà venus via les canaux familiaux.