• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Après “Nuit debout“, ” Casseroles debout” contre la Loi Travail

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Les opposants à la Loi Travail ont trouvé un nouveau moyen de se faire entendre du gouvernement : taper sur des casseroles, faire du bruit... L'opération relayée par les réseaux sociaux, avait lieu vendredi soir 17 juin 2016 à 20 heures, un peu partout en France.

Par Caroline Jouret

Pas moins de 400 rassemblements ont été organisés vendredi 17 juin 2016 dans le cadre de l'opération Casseroles debout. Une opération éclair : cinq minutes de concert de casseroles, à partir de 19 heures 30, devant les mairies, pour se faire entendre contre la Loi travail.  

Face à la surdité du gouvernement, faisons-nous entendre ! Tel est le slogan de cette opération, lancée par les initiateurs de la pétition « Loi travail, non merci ! ». 

En Bourgogne, le mouvement a été moyennement suivi, à Dijon, Tonnerre, Tournus...  A Dijon, ils étaient une quarantaine à prendre part à cette manifestation.


Reportage : Marianne Picoche / Dalila Iberrakene 
Montage : Cécile Frèrebeau
"Casseroles debout"
Partout en France, devant les mairies, des concerts de casseroles ont eu lieu, vendredi 17 juin 2016, pendant 3 à 5 minutes. Dans 550 villes, les opposants à la Loi travail, ont répondu à un appel citoyen relayé par les réseaux sociaux. A Dijon, ils étaient une quarantaine. - France 3 Bourgogne - Reportage : Marianne Picoche et Dalila Iberrakene - Montage : Cécile Frèrebeau


Sur le même sujet

Sainte-Catherine : recette des petits cochons en pain d'épices

Les + Lus