Une carte unique est distribuée aux étudiants de Bourgogne et de Franche-Comté

Elle s'appelle "Pass'UBFC" et devient le premier projet commun des universités de Bourgogne et de Franche-Comté à se concrétiser. Elle est distribuée à tous les étudiants, enseignants et personnels techniques et administratifs des deux régions.

Le "Pass'UBFC" est donc né en ce mois de septembre 2015.
Un carnet rose qui, selon ses concepteurs, devrait justement permettre notamment à ses 55000 utilisateurs de voir la vie en rose.

Elle concerne dans un premier temps les Universités de Bourgogne et de Franche-Comté, ainsi que l'Université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM), l’Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques (ENSMM) de Besançon ainsi qu'AgroSup à Dijon.
Elle s'adresse à la fois aux étudiants et aux personnels ainsi qu'aux employés des CROUS de Dijon et de Besançon.

D’autres établissements d’enseignement supérieur pourront intégrer le système ultérieurement.

Une carte multiservices


Dotée d’une technologie sans contact, cette nouvelle carte regroupe différents services, en fonction des personnes à qui elle est affectée.
Elle regroupe ainsi les missions obligatoires des établissements, des services d’aide à la vie quotidienne, les missions du CROUS et elle remplace la carte de bibliothèque universitaire.
Evidemment, c'est cette carte qui permettra d'attester de son statut d'étudiant et donc de bénéficier des tarifs réduits hors des établissements.

Progressivement, elle pourrait également être utilisée pour attester de sa présence en cours, pour voter ou encore pour émarger aux examens.

Un investissement de 635.000 euros


Ce "Pass'UBFC" est gratuit pour l'usager.
Il a été financé sur les fonds propres des établissements partenaires et via le contrat de plan Etat Région 2015-2020.
Pour la première année de mise en service, le coût de cette carte s'élève à 635.000 euros.

Le reportage de Laurent Ducrozet et Denis Colle (montage : Stéphanie Chevallier) avec les interviewes d'étudiants et de Didier Chamagne, vice-président de l'Université de Franche-Comté en charge du projet :

Les étudiants de Bourgogne et de Franche-Comté disposent désormais d'une carte multiservices unique valable dans tous les établissements des deux régions.