VIDEO. Chocolaterie de Bourgogne : les clients se bousculent à la réouverture !

Publié le Mis à jour le
Écrit par François Latour .

La boutique de la Chocolaterie de Bourgogne a rouvert ses portes après plus d'un an de fermeture. Un moment très attendu par les fidèles de l'escargot praliné, venus nombreux dès les premières heures d'ouverture.

Ce jeudi 22 septembre, c'est presque la bousculade à la boutique de la Chocolaterie de Bourgogne ! La boutique vient de rouvrir, après pratiquement un an de fermeture. Le site de l'usine de chocolats est bien connu des Dijonnais et la réouverture est l'occasion pour certains "de faire le plein" !

"Un an sans chocolat, ce n'est pas possible !"

Les clients font la queue ce jeudi matin dans la boutique de la Chocolaterie de Bourgogne. Une femme remplit des sacs en papiers d'escargots de Bourgogne : "j'ai des copines qui en veulent, j'en prends pour elles. Et puis, je travaillais ici avant !"

Une autre avait ses habitudes : "on aime bien, tous les ans on venait ! Quand on a vu dans le journal que la boutique ouvrait, on s'est dit : c'est bon c'est reparti !"

Ouvrir en septembre, "pour ne pas perdre une saison de plus"

Le projet de réouverture est porté par René Loquet, ancien directeur du site à l'époque où le groupe espagnol Lacasa en était propriétaire. Un "projet de coeur" qu'il a personnellement porté. Tout d'abord, la réouverture de la boutique en septembre 2022 et plus tard, la réintroduction d'une petite chaîne de fabrication, "soit en recherche et développement, soit en arrière-boutique" sur le site.

Depuis la cessation d'activité en 2021, une saison complète commerciale a été perdue, un arrêt de 18 mois pour le site.
René Loquet connaissait de par son activité de directeur de site les besoins d'autres clients, et ne voulait pas voir partir les compétences des anciens personnels.

"Tout ce monde ? C'est vraiment un acte d'amour"

René Loquet

Directeur de la chocolaterie des Ducs de Bourgogne

A la vue de la bousculade dans la boutique, le directeur de la nouvelle Chocolaterie de Bourgogne est aux anges : "on espérait avoir ce monde-là, mais on n'était pas certain ! C'est vraiment un acte d'amour. Sur les réseaux sociaux institutionnels et personnels, beaucoup de gens nous soutiennent pour nous encourager, pour nous demander comment on peut nous aider. On a aussi beaucoup de municipalités, de maires, de chefs d'entreprises, qui nous envoient des demandes de commandes pour leur CE, pour leurs adhérents, pour les écoles !"

Le reportage de Tiphaine Pfeiffer et Romain Liboz

Un site historique, des repreneurs successifs

Le dernier propriétaire en date était le groupe espagnol Lacasa. L'entreprise était en redressement judiciaire depuis le 3 février 2021, la société n’ayant pas trouvé de repreneur pour lui succéder, malgré 8 millions d'investissement et un lourd plan social. La chocolaterie dijonnaise avait cessé ses activités le 19 mars 2021 et était restée à l'arrêt pendant 18 mois.

En 2014, la Chocolaterie avait été placée une première fois en redressement judiciaire. L'arrivée d'investisseurs hollandais peu après n'avait pas permis à la société de se relancer convenablement, et un deuxième redressement avait été acté en octobre 2017.

Un pas en avant pour la CGT

Dans un communiqué, la CGT considère qu'il s'agit "d'un premier pas en avant important" en vue de la relance de l'activité. Le syndicat regrette de ne pas avoir été convié aux tours de table et souhaite rencontrer l'investisseur. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité