• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : les grévistes du CHU expliquent leur ras-le-bol

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Ils sont allés manifester jeudi 19 Avril dans les rues de Dijon. Ils travaillent au CHU mais dans des conditions très éloignées de ce qu'elles devraient être. Comme des centaines d'autres salariés ils sont venus grossir les rangs des manifestants pour dire haut et fort leur ras-le-bol.

Par Charlotte Noirelac

Le malaise à l'hôpital, ils connaissent bien. Ils en sont les premières victimes. Mais depuis le temps qu'ils en parlent, qu'ils le disent, qu'ils le dénoncent, rien ne semble avoir changé.

Ceux qui travaillent dans les hôpitaux se battent pour faire au mieux malgré la dégradation de leurs conditions de travail. Pas assez nombreux pour faire face à la charge de travail, ils se retrouvent face à des patients, des souffrants, qui attendent mieux que ce qu'ils peuvent leur donner par manque de temps et par manque de moyens. 

Eux aussi souffrent, mais ils ont l'impression de n'être jamais entendus. La gestion comptable des hôpitaux publics, la rentabilité avant tout, les obligent à en faire plus que ce qu'ils devraient, au détriment de leur propre vie et de leur santé. Alors, ils sont grévistes et manifestent dans l'espoir de faire changer les choses. Peut-être. 

Anne Berger et Romain Liboz, les ont rencontré au coeur de la manifestation, jeudi 19 Avril, à Dijon, et vous proposent le portrait de Nathalie Pawelec, Agent de Service Hospitalier depuis 10 ans au CHU. 
Montage : Rachel Nectoux

 

Sur le même sujet

Gilets jaunes : dans l'Yonne, forte mobilisation dans la Puisaye

Les + Lus