Coronavirus : une journée avec... une épicière dijonnaise

Laure Fernandez, épicière à Dijon
Laure Fernandez, épicière à Dijon

Dans notre rubrique « Une journée avec… », nous vous immergeons dans une épicerie de quartier à Dijon, dont le quotidien a été bouleversé par la crise sanitaire. La patronne a repris l'échoppe deux semaines avant le début du confinement. Une tuile, me direz-vous ? Eh bien non !

Par Maryline Barate


Laure Fernandez aurait pu accuser le coup à la mi-mars quand le confinement a été instauré en France. Cet épicière venait juste d'ouvrir son magasin dans le quartier Montmuzard à Dijon. Mais cette commerçante a su très vite rebondir. Elle a mis en place un système de commandes par téléphone avec retrait en boutique à heure précise, quand elle ne livre pas ses clients les plus fragiles.


Résultat, fini les longues files d'attente devant la boutique !  L'épicerie se porte plutôt bien vu le contexte. Mais tout cela demande une organisation bien huilée.


Le reportage de S. Bouillot et Anthony Borlot/ sur un montage de Rachel Nectoux avec :
  • Laure Fernandez, épicière
  • John Nicolas, un ami de Laure qui vient lui prêter main forte
  • des clients
Coronavirus : une journée avec... une épicière dijonnaise

Sur le même sujet

Les + Lus