Côte-d'Or : une nouvelle campagne de vaccination contre la méningite s'organise

Le centre de prévention et de santé universitaire sera l'un des deux centres de vaccination dédié à cette vaste campagne contre la méningite / © FTV
Le centre de prévention et de santé universitaire sera l'un des deux centres de vaccination dédié à cette vaste campagne contre la méningite / © FTV

A une semaine de la grande campagne de vaccination contre la méningite annoncée le 21 septembre dernier, les acteurs de santé s'organisent sur Dijon et les communes avoisinantes, afin de pouvoir vacciner les 40 000 jeunes concernés dans le département.

Par F.L.

Centres de vaccination
Afin de pouvoir toucher le public visé (jeunes entre 17 et 24 ans) en masse, les autorités de santé, sous la coupe de l'Agence Régionale de Santé, mettent en place des centres de vaccination.
Ces derniers permettront de pouvoir traiter la vaccination à grande échelle.
Deux sites sont prévus : le CHU de Dijon et l'Université de Bourgogne-Franche-Comté à Dijon (centre de prévention et de santé de l'Université)
Ces centres ouvriront le 1er octobre.

Les généralistes mobilisés
Les médecins généralistes des 150 communes autour de Dijon et Genlis doivent être prêts dès à présent pour pouvoir vacciner les patients contre le méningocoque W.
(liste des communes et informations sur le site de l'ARS)
Les généralistes recevront les patients éligibles pour leur prescrire une dose de vaccin.
Le but est de vacciner les adolescents et jeunes qui n'auraient pas été concernés par la campagne de vaccination de 2017.
 
Reportage d'Anne Berger, Louis Dumenil et Pascal Rondi avec :
-Isabelle Girard-Frossard, responsable du département Alerte et Crise. ARS Bourgogne-Franche-Comté
-Carine Henriot, pharmacienne
-Emmanuel Debost, médecin généraliste



Les pharmaciens dans la boucle
Relais indispensable des médecins généralistes, les pharmaciens sont sollicités aussi pour traiter cette campagne de vaccination.
Certains constituent déjà de petits stocks de vaccins, pour parer aux demandes qui pourraient s'effectuer dès à présent, avant la campagne de vaccination. Mais les pharmacies bénéficient d'un système logistique d'approvisionnement rapide (2 à 3 livraisons par jour) et répondent aux commandes rapidement.

Couverture vaccinale
Afin d'obtenir un maximum d'efficacité et stopper la circulation du méningocoque W, il faut que le taux de vaccination soit compris entre 70 et 80% sur le groupe.
Pour toute information, un numéro vert a été mis en place :  le 0 805 200 550 est joignable du lundi au vendredi, de 9h à 17h.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'école de Bellefontaine en grève et en deuil

Les + Lus