Déconfinement : cinémas, théâtres et grands musées sont condamnés à attendre

La culture est la grande absente du déconfinement. Pour les théatres, les cinémas, les salles de spectacle, aucune date de reprise n'est pour l'instant envisagée et les exploitants estiment être les "oubliés" du déconfinement.

© D.Rabeisen
La culture reste à l'arrêt

La sortie du confinement ne s'accompagnera pas d'un retour immédiat à la normale pour le secteur culturel, loin de là. Avec l'hôtellerie-restauration, ou les métiers de l'événementiel, il fait partie des plus touchés économiquement, stoppé depuis que le rideau s'est baissé à la mi-mars sur les musées, concerts, théâtres, cinémas et festivals. Il va rester à l'arrêt après le déconfinement, avec une reprise programmée seulement pour les petits musées.

Les grands musées, les cinémas, les salles de concert et les théâtres resteront fermés après le 11 mai et tout évènement de plus de 5 000 participants est interdit jusqu'en septembre, a annoncé mardi 28 avril 2020, Edouard Philippe.

Reportage à Dijon : Elsa Bezin et Damien Rabeisen.

Avec : Carlos Goncalves, gérant du Darcy Comédie
           Pascal Valain, directeur Ciné Cap Vert
           Christine Martin, adjointe à la culture à la mairie de Dijon
 
Seule point positif dans ce sombre tableau pour le monde la culture : les médiathèques, bibliothèques et petits musées pourront rouvrir leurs portes dès le 11 mai "parce qu'ils peuvent fonctionner plus facilement en respectant les règles sanitaires", a précisé le Premier ministre.

"A contrario, les grands musées, qui attirent un grand nombre de visiteurs hors de leur bassin de vie, les cinémas, les théâtres et les salles de concert, où l'on reste à la même place dans un milieu fermé, ne pourront pas rouvrir".

 
© D.Rabeisen

Premiers à fermer, derniers à rouvrir ?

Le coronavirus a déjà entraîné des centaines de millions de pertes dans le monde de la culture. Le confinement est une catastrophe, notamment pour le spectacle vivant, dont l'économie est très fragile. L’avenir des petites structures comme les théâtres et les cinémas Arts et essais est flou et, pour certains, remis en question.
 

Pas d'échéance pour la réouverture, rien ou presque dans le plan du gouvernement : les acteurs du monde culturel se sentent abandonnés, oubliés. Ils ont besoin d'un calendrier, pour remettre leurs équipes au travail, modifier leur programmation, prévoir les conditions d'accueil du public.

Les plus optimistes espèrent un redémarrage au début de l'été. Mais dans quelles conditions ? Faudra-t-il prévoir des jauges réduites, tenir avec une fréquentation qui risque de mettre du temps à redémarrer ? Cinémas, théâtres, musées ont essayé de garder le contact avec leur public pendant le confinement, sous de nombreuses formes. Ils savent qu'ils vont devoir improviser leur redémarrage, au jour le jour...
    

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture théâtre musée des beaux arts musée coronavirus : envie d'évasion santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter