Des autotests gratuits : pour qui et comment ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Tiphaine Pfeiffer
Deux autotests pour le nouveau protocole
Deux autotests pour le nouveau protocole © Tiphaine Pfeiffer

Depuis ce lundi 3 janvier 2022, le protocole d'isolement mis en place pour freiner le variant Omicron a évolué. Le gouvernement mise sur les autotests. Qui et comment peut-on en obtenir gratuitement en Bourgogne ?

 En 2022, le gouvernement a pris une résolution : réduire la période d’isolement en cas d’exposition au Covid. Sa nouvelle stratégie repose sur les autotests. Avec une promesse : ils vous seront remis gratuitement par votre pharmacien. 

Mais ce n'est pas si simple.

Personnes complètement vaccinées

Si vous êtes "cas contact" et que votre schéma vaccinal est complet, vous devez désormais faire un test RT-PCR dès que vous êtes mis au courant par l'Assurance maladie ou par votre contact. Si ce premier test est négatif, pas besoin d'isolement mais il vous faudra encore faire deux autotests. Le premier aura lieu deux jours après votre dernier contact avec la personne positive au Covid-19 et le second, 4 jours après ce dernier contact. 

Dans ce cas, vous pourrez vous faire délivrer les autotests "gratuitement" par votre pharmacien sur présentation du résultat du test RT-PCR ou du test antigénique.

"Lorsque les gens viennent me voir pour un test antigénique, je leur conseille désormais d'attendre le résultat devant la porte" explique le pharmacien de Plombières-lès-Dijon, Pierre-Olivier Variot.

Si le résultat du test est négatif, les clients peuvent récupérer les deux autotests immédiatement.

Pierre-Olivier Variot, pharmacien à Plombières-lès-Dijon (21)

Un conseil devenu indispensable depuis mercredi alors que le serveur Sidep qui envoie normalement les résultats des tests par SMS connaît de graves défaillances.

Dès mardi, les pharmaciens avaient alerté sur un autre problème : de nombreux "cas contact" ne pouvaient pas présenter de mail ou sms officiels de l'Assurance maladie car le système de contact tracing n'arrive plus à suivre le rythme des contaminations (Désormais, si vous n’avez pas été prévenu par l’Assurance Maladie mais par un ami ou un membre de la famille, vous pouvez remplir une attestation sur l’honneur pour des autotests gratuits

"J'ai formulé cette demande mardi car il fallait trouver une solution de prise en charge rapide" explique Pierre-Emmanuel Variot, le président de l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO).  Selon lui, les pharmaciens sont nombreux à avoir des exemplaires de l'attestation sur place.

Les autotests ne sont pas gratuits. Ils sont pris en charge. Il y a toujours quelqu'un qui paie.

Pierre-Olivier Variot, président de l'Union des syndicats des pharmaciens d'officine

L'Assurance maladie vérifiera a posteriori que vous étiez bien dans une chaîne de contamination et pourra vous refacturer les tests si ce n'est pas le cas.

Moins de 12 ans  

Avec la rentrée scolaire, un nouveau protocole a aussi été mis en place dans les écoles. Si un cas est détecté dans une classe, les élèves de moins de 12 ans ne pourront retourner en cours qu'après un test PCR négatif.

Pour recevoir ces deux tests gratuitement auprès du pharmacien, il faudra, comme pour les plus de 12 ans vaccinés, présenter le résultat du test PCR négatif et la déclaration sur l'honneur dûment remplie. 

L'Education nationale a précisé ce jeudi soir que les 3 tests sont valables pendant 7 jours même si un nouveau cas de Covid est détecté dans la classe durant cette période afin d'éviter une multiplication exponentielle du nombre de tests.

Les pharmaciens de Côte d'or sont toutefois confrontés à un manque criant d'autotests. "Nous ne nous attendions pas à ce que la grande distribution effectue une telle prédation sur les autotests explique Pierre-Olivier Variot. "Nous en sommes réduits à une gestions au jour le jour alors que la demande explose."

Ce jeudi 6 septembre 2022, le pharmacien a déjà réalisé 70 tests antigéniques dans la matinée. Autant de clients qui doivent se procurer des autotests pour suivre le protocole.

Personnel en contact avec les élèves  

Comme le précise le ministère de l'Education nationale sur son site, le cas des professeurs, AESH, et de tous les personnels en contact avec les élèves est à part. Ils peuvent recevoir des autotests antigéniques distribués directement dans les établissements scolaires.  

Professionnels du service à la personne

Les quelques 600.000 professionnels, qui travaillent auprès des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, peuvent recevoir jusqu'à dix autotests gratuitement chaque mois.

Cela concerne par exemple les aides à domicile, les salariés de soins infirmiers à domicile et les accueillants familiaux. Il leur faudra présenter leur carte professionnelle au pharmacien. 

Des autotests payants 

Plusieurs cas ne peuvent en aucun cas bénéficier de la gratuité des autotests.

Les personnes, qui ne sont pas vaccinées ou qui ont un schéma vaccinal incomplet, devront payer. Selon le nouveau protocole en vigueur, les personnes non vaccinées doivent s'isoler 7 jours si elles sont "cas contact" et doivent faire un test PCR à la fin de cette semaine de quarantaine. Si elles veulent réaliser un autotest à un autre moment, il sera à leur charge.

Vous pouvez aussi faire des autotests dès que vous avez un doute sur votre possible contamination ou avant une réunion de famille ou entre amis. Ce réflexe citoyen est considéré comme un test de confort et il faudra les payer.

Si vous faites le choix d'acheter les autotests en grande surface alors que vous êtes éligibles aux autotests "gratuits", vous devrez obligatoirement payer votre test. La pénurie de tests en pharmacie ne sera donc pas une raison pour présenter une facture de supermarché à l'Assurance Maladie.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.