DFCO. Présent à Dijon depuis 2003, l'enfant du club Jordan Marié "se devait de rester au club pour le faire remonter"

Le Dijon Football Côte-d'Or va jouer son premier match de National ce vendredi 11 août. Formé au club depuis 2003, Jordan Marié va disputer sa 10ème saison chez les rouges, avec l'objectif de les ramener en Ligue 2. Il nous explique pourquoi il a choisi de rester à Dijon, malgré la descente.

Il a tout connu avec le club. La montée en Ligue 1 en 2016, des matchs mémorables dans l'élite du football français, et puis ces dernières années compliquées avec la descente en Ligue 2 en 2021, et la relégation en National cette année. Malgré cela, alors que de nombreux joueurs quittent le navire, Jordan Marié reste au DFCO.

Formé en club et arrivé en 2003, Jordan Marié compte bien ramener le club en Ligue 2. "Je suis fier de continuer l'aventure, de revenir à Dijon avec un nouvel objectif : la montée. C'était important de resigner après les années galère qu'on a passé. Tomber en National, c'était pas évident pour tout le monde. Je me devais de rester au club pour le faire remonter", assure-t-il.

► À LIRE AUSSI - Adjoint à Metz et Strasbourg, formateur à Bastia : qui est Benoît Tavenot, le nouveau coach du DFCO ?

 Je me sens redevable après tout ce qu'ils m'ont donné par le passé, je me devais de faire la même chose de mon côté. 

Jordan Marié

Joueur du DFCO depuis 2003

Une 20ème année au club... et un nouveau rôle

Jordan Marié (33 ans) aura l'étiquette d'ancien du vestiaire, avec d'autres joueurs comme Daniel Congré (38 ans). Des hommes qui ont une grosse expérience, face à de jeunes joueurs comme Cyriaque Irié (18 ans). L'effectif s'est fortement rajeuni cette saison, conséquence de la relégation. 

Nommé capitaine du DFCO, Jordan Marié sait que son rôle sera différent. "Avec les anciens, on va être là pour encadrer les jeunes, ne pas les laisser divaguer. Mais les joueurs qu'ils sont venus chercher sont pour le moment sérieux et ils sont très travailleurs", indique-t-il.

► À LIRE AUSSI - Le DFCO relégué en National : que va devenir le stade Gaston Gérard ?

Benoît Thavenot, nouvel entraîneur de Dijon, se réjouit de pouvoir compter "l'enfant du club" parmi ses rangs. "Il fallait des joueurs investis et concernés par la mission. Si vous voulez performer, il faut que les joueurs se sentent bien où ils sont. J'ai un peu insisté pour faire resigner Jordan dans un premier temps. De par son histoire avec le club, ça me paraissait important qu'il apporte ce lien avec les jeunes joueurs qui arrivent."

L'effectif est jeune, mais il fallait aussi renouveler le groupe qui a vécu un traumatisme.

Benoît Thavenot

Entraîneur du DFCO

Des supporters reconnaissants

Les supporters du DFCO sont évidemment ravis de le voir prolonger. "C'est ce genre de joueurs qui peut arriver à stabiliser l'équipe et faire le lien entre les jeunes qui sont nouveaux dans l'équipe", confie un fan.

Jimmy, supporter du DFCO, n'est pas surpris par son choix. "On sait qu'il habite Dijon, qu'il aime Dijon. Il ne partira probablement jamais. Ce sera son club ici toute sa vie, il sera éducateur plus tard."

Jordan Marié aura à coeur d'amener les siens vers la victoire ce vendredi 11 août face à Rouen, pour la première journée de National. 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité