Dijon : Les anti-pub se mobilisent contre les écrans numériques

Une action de masquage des écrans publicitaires lumineux, jugeux trop intrusifs par le collectif anti-pub / © FTV
Une action de masquage des écrans publicitaires lumineux, jugeux trop intrusifs par le collectif anti-pub / © FTV

A Dijon, les anti-pub se mobilisent ! Une quarantaine de personnes se sont rassemblés ce samedi matin 5 mars, pour protester contre les écrans numériques.
Sept de ces dispositifs sont installés dans l'agglomération.

Par F.L.

Une nouvelle génération d'affichage publicitaire

Depuis deux ans, sur la commune de Dijon, ces panneaux publicitaires lumineux commencent à se multiplier.
Ils atteignent le nombre de sept, installés sur des terrains privés.

Collectif anti-pub contre l'installation de ces écrans

Les "anti-pub" dénoncent une pollution visuelle et énergétique, une possible source de distraction pour les conducteurs, et la multiplicité des supports qualifiés "d'intrusifs" par les militants.
Aussi, lors de leur action, ils ont bâché 3 écrans, un geste symbolique pour se démarquer des dégradations commises régulièrement contre ces panneaux.

L'exploitant des panneaux estime les panneaux légaux et utiles

La société qui exploite les panneaux publicitaires se défend : l'installation des panneaux est légale, et aussi utile. Par exemple, ils permettent la diffusion de messages de type "alerte enlèvement", accrédités par le Garde Des Sceaux, ou bien permettent la diffusion de messages liés à la pollution de l'air, avec les différents organismes "Atmo" en France.
De plus, la question du nombre de ces panneaux vient se poser : viennent-ils en plus ou bien en remplacement des traditionnels panneaux publicitaires "papier"?
L'exploitant argumente que ce type de panneau lumineux permet de remplacer jusqu'à 20 panneaux traditionnels.

Pour les "anti-pub", ces panneaux ne font que s'ajouter aux panneaux existants.

Implantations légales, mais plus de contrôles

Si l'implantantion des panneaux est bien légale, car ils se trouvent sur des propriétés privées, le Grand Dijon envisage de publier un réglement local de publicité plus contraignant.

Le reportage de Rémy Chidaine et Christophe Gaillard

  • Claire, Militante anti-publicité
  • Christian Pawletta, Gérant Oxialive
Dijon : Stop aux écrans numériques publicitaires !
Une quarantaine de militants anti-publicité ont manifesté ce samedi matin 5 mars, à Dijon pour protester contre les écrans numériques. Sept de ces dispositifs sont installés dans l'agglomération. Rémy Chidaine - Christophe Gaillard


Sur le même sujet

Sport : on a testé... le mölkky !

Les + Lus