Dijon : le cinéma Eldorado pourra-t-il survivre ?

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Début mai, l'Eldorado, seul cinéma indépendant de Dijon, lançait une souscription pour payer ses dettes. Les fonds récoltés lui permettent de poursuivre son activité mais sans garantie à long terme. Une réflexion est en cours mais un soutien politique de la ville paraît indispensable.

Par C.J.

Les responsables de l'Eldorado ont un peu de répit. La souscription lancée début mai pour combler la dette de 80.000 euros a permis de réunir suffisamment d'argent pour pouvoir rembourser certains créanciers.Mais cela ne suffira pas à assurer sa survie.
 / © France 3 Bourgogne
/ © France 3 Bourgogne
Le cinéma indépendant de Dijon a besoin de 120.000 entrées à l'année pour vivre, mais depuis quelques années, la fréquentation tourne entre 90 et 95.000 entrées. Le public fidèle et enthousiaste, souscripteur ou non, n'imagine pas voir disparaître SON cinéma. 
 / © France 3 Bourgogne
/ © France 3 Bourgogne
Avec 3 salles, l'Eldorado est le plus petit cinéma de Dijon . Une solution envisagée par les responsables serait donc de s'agrandir. Pourquoi pas d'intégrer le projet de cinéma prévu dans la future cité de la gastronomie?

A Dijon, deux autres cinémas  appartenant à des gros groupes, programment des films d'art et d'essai. Avoir plus de salles, et donc plus de moyens permettraient - estime-t-on à l'Eldorado- de rééquilibrer la donne.

Reportage : Murielle Bessard / Julie Dubois
Montage Patrick Jouannin
avec : Costis Filippou (co-programmateur de l'Eldorado)

Cinéma Eldorado


A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Jura : des cartes en bois mondialement connues

Les + Lus