Cet article date de plus de 5 ans

Dijon : une expérience d'éco-pâturage dans le Parc de la Combe à la Serpent

Depuis la mi-Octobre 2015, un troupeau d'une trentaine de moutons s'occupe du débroussaillage dans un enclos du Parc de la Combe à la Serpent. Comme de nombreuses autres villes en France, Dijon se lance dans l'expérimentation de l'éco-pâturage. 
© France 3 Bourgogne
Un troupeau et son berger...  Dans le parc de la Combe à la Serpent, situé aux portes de Dijon, et fréquenté essentiellement par des randonneurs, sportifs, familles en promenade, ces quelques moutons ne font habituellement pas partie du paysage. La présence de ce troupeau a donc surpris, mais elle a été plutôt bien accueillie. 
© France 3 Bourgogne
Un berger, salarié d'une société spécialisée dans l'éco-pâturage, est en charge de cette expérimentation qui favorise la biodiversité. 
© France 3 Bourgogne
D'une superficie d'environ 330 hectares, le Parc de la Combe à la Serpent offre un milieu naturel typiquement Bourguignon. 

Fichier Pdf édité par la ville de Dijon : Parc de la Combe à la Serpent (présentation et plan des lieux)

Les moutons s'attaquent aux ronces et aux plantes invasives à moindre frais pour la municipalité. L'éco-pâturage permet d'économiser les énergies fossiles et le matériel habituellement utilisés pour le débroussaillage. 
© France 3 Bourgogne
La ville de Dijon se dit prête à pérenniser l'éco-pâturage pour gérer ses espaces verts naturels.

Reportage : Sylvain Bouillot et Jean-Louis Saintain
Montage : Laurence Crotet-Beudet
Avec
Vincent Fruleux : Berger salarié de la société  "Ecozoone"
Patrice Château : Adjoint au maire de Dijon (EELV)
durée de la vidéo: 01 min 37
Eco-pâturage à Dijon ©France 3 Bourgogne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cop21 environnement société écologie