Dijon : François Hollande en visite à l'Ecole Nationale des Greffes

Le chef de l'Etat est en visite à l'Ecole Nationale des Greffes à Dijon vendredi 7 octobre 2016 / © France 3 Bourgogne
Le chef de l'Etat est en visite à l'Ecole Nationale des Greffes à Dijon vendredi 7 octobre 2016 / © France 3 Bourgogne

C'est la première fois depuis sa création en 1974 que l'Ecole Nationale des Greffes  reçoit la visite d'un président de la République. Cette école d'application est dirigée par un magistrat. Nommé le 10 mai 2016 l'actuel directeur, Gérard Sentis, est un ancien greffier en chef. 

Par CJ

François Hollande est arrivé aux alentours de 15h30 à l'Ecole Nationale des Greffes à Dijon. Le Président de la République s'est adressé aux 355 élèves de cette promotion 2016 qui est la plus importante depuis la création de l'école en 1974.  
Il a ensuite visité différents ateliers  : Greffier Assistant de Magistrat (GAM), Service unique du justiciable (SAUJ) et la classe préparatoire intégrée (CPI)

Le Président de la République François Hollande s'adresse aux élèves de l'école des greffes de Dijon / © France 3 Bourgogne
Le Président de la République François Hollande s'adresse aux élèves de l'école des greffes de Dijon / © France 3 Bourgogne

Qu'est-ce que l'Ecole Nationale des Greffes ? 


L'Ecole Nationale des Greffes est chargée par le ministère de la Justice de former les personnels des tribunaux de l’ordre judiciaire : directeurs des services de greffe, greffiers, secrétaires et adjoints administratifs. Avec l'Ecole Nationale de la Magistrature, l'Ecole Nationale d'Administration Pénitentaire et l'Ecole de la Protection Judiciaire de la Jeunesse c'est l'une des quatre grandes écoles de la Justice.

L'école existe depuis 1974 à Dijon. Installée sur le site d'une ancienne caserne militaire, elle s'est agrandie avec la construction de plusieurs extensions jusqu'à occuper aujourd'hui une superficie de plus de 25 000 mètres carrés.

Recrutés par concours (sauf pour les travailleurs handicapés), c'est donc à Dijon que sont formés tous les futurs greffiers et greffiers en chef de France métropolitaine et d'outremer. Leur rôle est essentiel dans rouages de justice au sein des tribunaux. Principaux auxiliaires des magistrats, les greffiers sont chargés de rédiger les actes tout au long du déroulement de la procédure et de garantir leur authenticité. Ils sont chargés aussi de retranscrire les débats d'audience.

Les futurs greffiers sont recrutés par concours. Leur formation dure 18 mois et se partage entre des cours théoriques et des stages en juridiction. La dernière promotion qui a fait sa rentrée en septembre 2016 atteint le nombre record de 355 stagiaires. 

En 2014 l'ensemble de la profession avait manifesté pour la revalorisation de la rémunération des greffiers et pour la révision de leur statut élargi dans le cadre du projet de loi "justice du 21e siècle" (adopté le 24 mai 2016).  

Extrait du 12-13 : Ecole Nationale des Greffes
Vendredi 7 Octobre 2017, l'Ecole Nationale des Greffes reçoit la visite du Président de la République. L'occasion de faire le point sur cette école avec le directeur, Gérard Sentis.  - France 3 Bourgogne - Interview menée par Elsa Bezin








A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus