• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : La liquidation judiciaire de l'Entreprise Dijonnaise ébranle le secteur du BTP

L'Entreprise Dijonnaise était un des acteurs majeurs du BTP à Dijon / © FTV
L'Entreprise Dijonnaise était un des acteurs majeurs du BTP à Dijon / © FTV

La liquidation judiciaire de l'Entreprise Dijonnaise a été prononcée le 24 avril 2015 par le tribunal de commerce de Dijon. La société était en redressement judiciaire depuis fin 2014. Elle avait pour activité principale la construction et le BTP.  

Par F.L.

Une entreprise aux multiples activités

L'entreprise comportait plusieurs secteurs d'activité : la construction et le BTP, mais aussi le chauffage et la climatisation avec Novendi et les loisirs sportifs avec le Klube.

Pas de repreneur à l'horizon

Le groupe Entreprise dijonnaise (société ED, Novendi et SCI Lucia) a été placé en liquidation judiciaire, sans poursuite d’activité autorisée.
La société ED Loisirs bénéficie d'un décalage sur la liquidation judiciaire, qui aura lieu le 30 avril. Par ailleurs, aucun dossier de reprise n’a été déposé dans le cadre de l’appel d’offres lancé lors du redressement judiciaire.
Ce sont 80 salariés qui vont tomber sous la coupe d'un PSE (Plan de Sauvegarde de l'Emploi).

Cédé en 2014

Le groupe ED avait été vendu en juin 2014 par son ancien propriétaire, Bernard Gnecchi (ancien président du DFCO), aux hommes d’affaires Pierre Verny et Vincent Tirroloy.

Le reportage de Michel Gillot et Jean-Louis Saintain

Intervenant :
Thierry Cancé, Président de la Fédération du Bâtiment de Côte d'Or (FFB 21)
fermeture Entreprise Dijonnaise
Le Groupe Entreprise dijonnaise vient d'être placé en liquidation judiciaire. C'est un acteur historique du secteur bourguignon du BTP dans la région qui disparaît. Au total, 80 emplois sont supprimés dans les trois unités du groupe, l'Entreprise dijonnaise, mais aussi la société Novendi, spécialisée dans le chauffage et la climatisation, et le complexe de loisirs le Klube. Explications Michel Gillot et Jean-Louis Saintain

Un ancien délégué syndical de l'Entreprise Dijonnaise témoigne

A Dijon, le syndicat FO a choisi de ne pas défiler vendredi 1er mai 2015. A la place, il a proposé à ses adhérents de se réunir afin d'échanger sur la situation sociale actuelle.
Parmi  les personnes présentes il y avait notamment l'ancien délégué FO de l'Entreprise Dijonnaise.

Un ancien délégué syndical de l'Entreprise Dijonnaise témoigne
  • Reportage : Michel Gillot et Jean-Louis Saintain
  • Montage : Carlos Zappalá
  • Intervenant : Madjid Chelloug, délégué syndical FO Entreprise Dijonnaise



Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus