Dijon : des maquettes 3D de l’Opéra pour toucher du doigt l'architecture du lieu

L'une des maquettes tactile de l'Opéra de Dijon permet à cette personne non-voyante de se représenter une partie du bâtiment / © Opéra de Dijon
L'une des maquettes tactile de l'Opéra de Dijon permet à cette personne non-voyante de se représenter une partie du bâtiment / © Opéra de Dijon

Connaître l’Opéra de Dijon sans jamais le voir :  tout à fait possible grâce aux nouvelles maquettes tactiles 3D du bâtiment ! Mardi 9 mai 2017 à 11h00 ont été inaugurées des miniatures de l’Opéra de Dijon. Elle sont principalement destinées aux personnes malvoyantes et non-voyantes. 

Par Myriam Bendjilali

L’opéra au bout des doigts


Le concept est simple : il s’agit de reproduire l’Opéra de Dijon pour  permettre à ceux qui ne peuvent pas le voir de l’appréhender autrement : par le toucher.

Vingt maquettes tactiles en 3D ont été mises en place : 10 de l’intérieur de l’Opéra de Dijon et 10 de l’extérieur. Les maquettes se présentent sous forme de puzzles. L’édifice reconstitué est fragmentée en plusieurs morceaux. L’idée est de permettre aux personnes malvoyantes et non-voyantes de s’imaginer avec réalisme l’architecture et le volume du bâtiment. Les morceaux réduits de l'Opéra de Dijon seront accessibles de façon permanente à partir du jour de l'inauguration. 
Les enfants pourront aussi l’expérimenter lorsqu’ils viendront visiter le bâtiment dans un cadre scolaire.

Poursuivre un projet innovant


L’initiative s’inscrit dans une politique d’ouverture aux personnes en situation de handicap. Des spectacles en audiodescription ainsi que des visites tactiles de l’Opéra de Dijon sont organisées régulièrement depuis sept ans.

Le concept d’Opéra modèle réduit a déjà été réalisé par celui de Bordeaux et par l’Opéra-Comique. Quant à Dijon, il sera le troisième en France à le tester.



L’initiative a pu se faire grâce à la participation financière de la fondation Harmonie Solidarité et grâce à l’aide de l’association Accès Culture. Cette dernière œuvre pour une plus grande l’accessibilité des spectacles vivants. Une belle réalisation à la fois solidaire et culturelle.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus