Dijon : des stages de natation gratuits aux enfants pour réduire les risques de noyade cet été

Le plan "Comme un poisson dans l’eau" devrait permettre à 380 écoliers d’apprendre à nager. 12 sessions pédagogiques auront lieu entre le 25 mai et le 3 juillet dans les différentes piscines de Dijon (Côte-d’Or).

4 piscines de Dijon seront utilisées lors de ces stages.
4 piscines de Dijon seront utilisées lors de ces stages. © Tania Gomes France Télévisions

Chaque année près de 1 000 personnes meurent noyées en France. Pour éviter tout risque auprès des publics les plus jeunes, la ville de Dijon (Côte-d’Or) a décidé d’offrir des stages de natation pour les enfants de la Métropole nés en 2014 et avant. Les sessions d’apprentissage auront lieu du 25 mai au 3 juillet. De quoi limiter les risques alors que les vacances estivales approchent.

Le plan "Comme un poisson dans l’eau" présenté ce vendredi 14 mai par Claire Tomaselli, adjointe déléguée aux sports de la municipalité devrait concerner 380 enfants selon les prévisions. Une action nécessaire, en plein cœur d’une crise sanitaire qui a notamment causé la fermeture des piscines et la suspension des cours de natation par les clubs.

Suppléer l'Éducation nationale

Plusieurs maîtres-nageurs ont récemment prévenu sur les potentiels risques de noyade infantile à l’aube des beaux jours. "On se retrouve à l’approche des vacances scolaires avec des enfants ne sachant pas nager. C’est une inquiétude partagée par tous", estime l’adjointe au maire.

Plus ils sont petits et plus on prend la mesure de cette problématique, mieux c’est.

Claire Tomaselli, adjointe déléguée aux sports

En temps normal, la ville de Dijon accueille des élèves 210 classes dans ses piscines pour leur apprendre à nager. L’organisation de stages gratuits offre alors une solution à la suspension de ces leçons pédagogiques en temps de Covid. "On vient ajouter un dispositif pour compenser l’impossibilité par l’Éducation nationale de faire ce pour quoi elle est missionnée", explique la représentante de la mairie.

12 sessions de 45 minutes

Les apprentis nageurs suivront donc 12 séances de 45 minutes à un rythme de deux sessions par semaine. Le dispositif sera inauguré le 25 mai prochain et est ouvert à tous. Les parents peuvent venir inscrire leurs progénitures entre le 17 et le 21 mai à la piscine des Grésilles et la piscine de la Fontaine d’Ouche.

"C’est une inscription physique en présentiel. C’est important pour nous car il faut que l’on explique le dispositif aux parents et qu’on responsabilise l’enfant. On doit lui signifier qu’apprendre à nager, ce n’est pas venir à une séance, puis revenir trois semaines après", affirme Claire Tomaselli. Les sessions seront réparties sur quatre piscines de la commune, que vous pouvez voir ci-dessous.

Au total, la municipalité de Dijon a investi 20 000 euros dans le dispositif. En cas de succès, il pourrait être proposé dans la durée aux enfants de l’ensemble de la métropole dijonnaise.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
natation sport jeunesse société famille