Dijon : et si la nutrition ralentissait le vieillissement du cerveau ?

© Alterfines via Pixabay
© Alterfines via Pixabay

C'est ce que tente de démontrer l'étude Nolan. Pilotée par le Gérontopôle de Toulouse, cette étude recherche des volontaires de plus de de 70 dans différents centres en France et aux Etats-Unis. Le centre de mémoire du CHU de Dijon en fait partie et recrute des volontaires.

Par Maryline Barate


Le centre de mémoire et resources recherche (CMRR) du CHU de Dijon participe à une vaste étude internationale sur la prévention du déclin cognitif lié à l’âge chez les personnes âgées de 70 ans et plus se plaignant de troubles de la mémoire. Ces chercheurs veulent évaluer le rôle protecteur d’un complément nutritionnel spécifique sur le vieillissement cérébral à l’origine de maladies neurodégénératives telles qu'Alzheimer.


L'étude Nolan est à la recherche de 2 080 personnes présentant ce profil : 1 600 en France, le reste aux Etats-Unis. Ces volontaires devront prendre chaque jour un traitement à base de compléments nutritionnels. Il s'agit essentiellement de vitamines, de micro-nutriments et d'oméga 3.

Benoît Delpont et Yannick Béjot du Centre de Mémoire et Ressources Recherche (CMRR) à Dijon / © François-Marie Lapchine / France 3 Bourgogne
Benoît Delpont et Yannick Béjot du Centre de Mémoire et Ressources Recherche (CMRR) à Dijon / © François-Marie Lapchine / France 3 Bourgogne

Ces personnes seront suivies sur une période de quatre ans et devront donc prendre ces compléments nutritionnels pendant toute cette durée. Les participants bénéficieront d’un suivi personnalisé comprenant cinq visites la première année, puis une visite par an au centre de recherche clinique), ainsi que d'appels téléphoniques tous les trois mois.
Si vous êtes volontaire, vous pouvez prendre contact au 03-80-29-56-25  pour un premier entretien.


Le reportage de F-M Lapchine et R. Augier avec :
  • Benoît Delpont, neurologue et chef de clinique assistant
  • Professeur Yannick Béjot, neurologue et chef de service
Dijon : et si la nutrition ralentissait le vieillissement du cerveau ?
C'est ce que tente de démontrer l'étude Nolan. Pilotée par le Gérontopôle de Toulouse, cette étude recherche des volontaires de plus de de 70 dans différents centres en France et aux Etats-Unis. Le centre de mémoire du CHU de Dijon en fait partie.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Yonne : le gouvernement promet de maintenir le 15 et un hélicoptère

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne