Dijon : le squat de la rue des Ateliers a été évacué

© France 3 Franche-Comté : Fabienne Le Moing
© France 3 Franche-Comté : Fabienne Le Moing

Des migrants avaient trouvé refuge dans l'ancien hôtel-restaurant des Grands crus situé rue des Ateliers. Ils ont été expulsés tôt ce mercredi matin 11 juillet 2018 à la demande du propriétaire des lieux.
 

Par B.L. avec Dalila Iberrakene

Des migrants, venus de la Corne de l'Afrique, avaient été expulsés en août 2016 du squat "Pôle Emploi" situé boulevard de Chicago et s’étaient installés dans un hôtel désaffecté situé 22 rue des Ateliers.
Environ 80 personnes à 100 personnes y habitaient depuis 2016.

La société immobilière, qui est propriétaire des lieux, avait déposé une demande d'expulsion. La justice avait finalement permis aux demandeurs d'asile soudanais, tchadiens, erythréens ou libyens de passer l’hiver dans les locaux. Un délai de cinq mois leur avait été accordé, soit jusqu'au 27 avril 2018.

Ce matin, peu après 6 heures, des forces de l’ordre ont commencé à procéder à leur évacuation. Des membres du collectif "SoutienAsile21"  étaient sur place pour soutenir les migrants. 
"Cette expulsion est d'autant plus scandaleuse que des négociations entre des soutiens associatifs et les propriétaires sont en cours depuis mai 2018 en vue de racheter le bâtiment. Ces négociations étaient connues des services de l'Etat. En effet, des propositions de dialogue par le Collectif SoutienAsile21 ont été faites auprès de ces services lors d'une audience le 30 mai à la préfecture et réitérées par mail", disent-ils.


Le collectif appelle à un rassemblement de protestation contre cette expulsion ce mercredi à 18h devant la préfecture de Côte-d'Or.

 

Que vont devenir les occupants ?


"La Direction départementale de la sécurité publique de Côte d’Or est intervenue ce matin à 6h pour assister l’huissier" afin de permettre au propriétaire de recouvrer son bien. "Cette intervention s'est faite dans le respect des droits des personnes occupant le bâtiment. L’huissier a répertorié l’ensemble des biens personnels des occupants afin que ceux qui le souhaitent puissent venir les récupérer", indique la préfecture. 

"Après les vérifications d’usage relatives à l'identité des 63 occupants, il a été proposé à ceux en situation régulière de se rendre au guichet mutualisé de la préfecture (services de l'Office français de l'immigration et de l'intégration - OFII - et de la Direction départementale de la cohésion sociale - DDCS - , accompagnés par des opérateurs de l'hébergement d'urgence et de l'accueil des demandeurs d'asile) afin que leur situation administrative soit étudiée et que, le cas échéant, une offre d’hébergement leur soit faite très rapidement.

S'agissant des personnes en situation irrégulière, dont la situation ne pourra pas être régularisée, elles devront quitter le territoire", précise la préfecture de Côte-d'Or.
 
Dijon : le squat de la rue des Ateliers a été évacué
Reportage de Michel Gillot, Dalila Iberrakene et Christophe Gaillard.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus