Douceur hivernale : au jardin, gare au retour des températures négatives en Bourgogne !

Des températures moyennes au-dessus des normales de saison, un petit rayon de soleil qui parfois apporte une douceur inattendue, on ne se croirait pas en hiver... Et pourtant un retour à des températures plus basses pourrait bien nous le rappeler !

Depuis quelques jours, les températures sont au-dessus des normales de saison, ce qui pourrait faire croire au printemps... Certains végétaux sont un peu en avance et bourgeonnent, mais le gel pourrait les fragiliser !

Certains végétaux en avance

La douceur actuelle de la semaine de transition entre fin janvier et début février a un peu déboussolé les espèces végétales. Cela se constate sur certaines espèces, comme le confirme Emilie Nicolardot, gérante des Pépinières de Plombières-lès-Dijon : "Des réchauffements comme cela vont entraîner des démarrages, et le prochain coup de gel va avoir un impact sur nos plantes. En une semaine de douceur, les végétaux sont toujours au repos."

En cas de retour du froid, si vous n'avez que des végétaux d'ornement, "on taille un petit coup et ça repart !" En revanche, "sur les fruitiers, les petits bourgeons et les fleurs sont prêts à geler". La professionnelle relativise : "Nous les pépiniéristes, ce n'est pas la production de fruits qu'on vise, mais la production d'un arbre qui a une belle forme et qui soit harmonieux. Le particulier, lui, il subit !"

Faire confiance aux espèces locales

Le secret pour avoir des végétaux qui soient résistants, c'est de faire confiance aux espèces locales !  Emilie Nicolardot rappelle que son entreprise est "spécialisée dans les variétés locales, qui sont souvent tardives, ce qui permet de décaler un peu la floraison et de ne pas les faire 'décoller' à l'heure actuelle". Comme souvent, le bon sens et les observations évitent de trop spéculer sur la météo. La gérante des Pépinières de Plombières explique que "c'est un retour aux sources de toute façon, en hiver, quand on a eu un coup de -10°C comme on a eu dernièrement, on sera toujours susceptibles d'en avoir !"

Dernier conseil pour les clients qui souhaitent végétaliser chez eux : "Pour les plantations, il faut respecter les espèces locales et rustiques, un peu tardives, parce que sur Dijon, au mois de mai ça ne gèle plus mais les Saints de Glace, qui sont autour du 11, 12 et 13 mai, sont encore d'actualité dans l'Auxois, dans le Morvan, autour du plateau de Langres... Tout cela existe quand même, il y a des gens qui ne parlent pas de réchauffement climatique dans leur région."

Des nouvelles du ciel pour les jours à venir

Pour le week-end du 3 et 4 février en Bourgogne, Météo France Dijon explique que "le ciel sera très chargé en nuages, avec des éclaircies très rares. Il y aura des éclaricies par endroits sur la Bourgogne à partir de dimanche, une tendance qui devrait se poursuivre lundi et mardi."

Côté températures, elles vont stagner entre 8 et 10°C la journée selon Météo France. Ce qui reste "au-dessus des normales de saison". La nuit, les températures "resteront positives. Pas vraiment d'enjeux hivernaux à signaler pour ces prochains jours."

À moyenne échéance, Météo France prévoit un retour du froid "au moins à partir du 10 février". Il ne s'agit encore que d'une tendance : les prévisions plus détaillées arriveront d'ici le milieu de semaine.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité