Dijon : une marche pour le climat a rassemblé des centaines de personnes

"Il n'y a pas de planète "B" ", c'est le slogan de mobilisation pour la marche pour le climat organisée samedi 13 octobre 2018. Des rassemblements étaient organisés dans de nombreuses villes de France. A Dijon, ils étaient un millier au rendez-vous sur la place de la République.

La mobilisation continue !
Samedi 13 octobre, les Français étaient appelés à sortir dans la rue pour rappeler haut et fort qu'il n'existe pas de "planète B". 
Sur les réseaux sociaux "✚Plus qu'une Marche pour le Climat", de multiples marches et rassemblements étaient recensés partout en France : à Paris, Lyon, Lille, Marseille, Nantes, Rennes, Dijon, Le Havre, Montpellier... 

A Dijon, le cortège parti vers 15h de la place de la République en direction du centre-ville, a rassemblé un millier de personnes. Elles ont défilé sous des températures 10 degrés au-dessus de la normale pour un mois d'octobre : il faisait environ 25 degrés cet après-midi à Dijon. Parmi les manifestants, il y avait beaucoup de familles avec des enfants déjà très conscients des dangers qui menacent la planète.
 




 
Le rapport du GIEC comme preuve
Autour de la mobilisation, le rapport du GIEC (Groupe international d'experts sur l'évolution du climat) : publié le 8 octobre, ce rapport alerte plus que jamais sur la montée des dérèglements climatiques et appelle à des actions "sans précédent" pour limiter le réchauffement.

Dans plusieurs villes, comme à Lille, les citoyens étaient invités à se rendre dans leur mairie pour y déposer ce fameux rapport. 
Les organisateurs de ces marches citoyennes avaient appellé également les participants à viser l'objectif "zéro déchet" durant ces mobilisations. 

 
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité