Foot : Dijon chute à Bordeaux et enregistre une 5e défaite en six matchs

Publié le

Les Dijonnais sont vraiment à la peine en ce début de saison. Ils ont essuyé une nouvelle défaite face aux Girondins de Bordeaux lors de la 6e journée de la Ligue 1 de football.
 

Cinq défaites en six matchs pour Dijon


Dijon reste scotché à la 20e et dernière place du championnat.

La première journée de la saison 2020-2021 s’était soldée par une défaite à domicile face à Angers le 22 août (0-1). D’autres revers ont suivi : face à Lyon (4-1) le 28 août, à Brest (0-2) le 13 septembre, à Strasbourg (1-0) le 20 septembre.

La série a marqué un temps d’arrêt le 27 septembre avec un match nul face à Montpellier (2-2).

Mais, la spirale infernale a repris ce dimanche 4 octobre 2020 lors de la 6e journée de la Ligue 1 de football. Les Bourguignons, qui jouaient chez les Girondins  de Bordeaux, se sont inclinés 3-0.
 

Dijon n'a eu que deux ou trois situations face à Bordeaux 


Les joueurs du DFCO se sont heurtés à des adversaires plus forts qu’eux. Résultat : ils ont encaissé trois buts signés Oudin (12'), Kalu (29'), Basic (89') ... et n'en ont marqué aucun.

"On avait fait une équipe offensive, très technique, pour avoir le ballon et aller les chercher, ce que l'on a essayé de faire et bien fait par moments, un peu moins bien en 2e mi-temps", analyse Jean-Louis Gasset, l'entraîneur de Bordeaux.
"Aujourd'hui, un 1-0 nous aurait suffi, ce sont les trois points qui sont importants. Mais vu le nombre de frappes et de situations, on aurait pu marquer plusieurs (autres) buts et Dijon n'a eu que deux ou trois situations", dit-il.

 

 

"Une équipe incolore et inodore"

"Notre première mi-temps est insipide et indigne du niveau de la L1. Ça manquait de solidarité, d'état d'esprit. J'ai vu une équipe incolore et inodore", a déclaré Stéphane Jobard, l’entraîneur de Dijon.

"J'étais habité par un sentiment de honte à la mi-temps. Il y a eu une petite réaction d'orgueil en 2e mi-temps, mais quand on sait la position dans laquelle on est et ce que l'on doit développer pour s'en sortir, on était loin du compte.
Je suis le premier à être atterré, j'avais l'impression que l'on avançait petit à petit et qu'on arrivait à proposer de la consistance. Là, c'était un ensemble vide. J'ai vu des joueurs couler les uns après les autres", déplore le coach du DFCO.

"On va rayer de la carte ce match-là et s'appuyer sur ce que l'on a vu la dernière fois à domicile", a conclu Stéphane Jobard.

Le prochain match du DFCO aura lieu vendredi 16 octobre à 19h. La rencontre s’annonce tout, sauf facile. En effet, Dijon recevra Rennes, qui caracole en tête du championnat de Ligue 1.