• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Grand Dijon : quel est le bilan du défi #SansMaVoiture ?

Le défi avait été lancé le 1er octobre 2016 aux habitants de l'agglomération dijonnaise : vivre deux mois sans voiture. Trente personnes participent à l'expérience. Premier bilan de l'opération avant qu'on leur redonne les clés de leur véhicule ce samedi 3 décembre 2016.

Par Maryline Barate


Après Niort et Bordeaux l'an dernier, le challenge #SansMaVoiture a débarqué à Dijon le 1er octobre dernier. Le principe ? Laisser sa voiture au garage et se débrouiller sans… pendant 64 jours. Le but était évidemment de favoriser les déplacements doux, le réflexe transports collectifs ou encore le covoiturage dans la ville. Alors que l'expérience s'achève demain, l'heure des bilans a sonné.

30 participants à Dijon


L’assurance Maif, co-organisatrice du défi, avait adressé un courrier à 6 000 de ses sociétaires. Premier constat, 30 habitants ont tenté l'expérience. Ces volontaires ont remisé leur voiture dans un parking sécurisé pendant 64 jours pour ne pas être tentés de la reprendre.

Ils se sont vu offrir un titre de transport en commun et un accès aux vélo-stations pendant toute la durée de l'expérience par Divia. Ils pouvaient également accéder à des voitures en cas de déplacements plus lointains : des véhicules en autopartage via Mobigo Autopartage ou des locations  entre particuliers avec Koolicar, le deuxième co-organisateur du défi. Ces deux structures leur offraient des crédits. Même l'assurance auto était prise en charge pendant l'opération par la Maif.

Vont-ils revendre leur voiture ?


A l'issue du premier défi organisé dans l'ouest de la France l'an dernier, 44% des participants avaient choisi de revendre leur voiture. Qu'en sera-t-il pour les Dijonnais ? L'avenir nous le dira.

Anne Berger et Damien Rabeisen ont suivi trois d'entre eux. Ils sont ravis d'avoir relevé le défi. Ils estiment avoir gagné du temps comparé à celui passé dans les embouteillages, gagné de l'argent notamment sur le front des amendes de stationnement. Cela leur a permis de faire plus d'exercice physique et d'être plus respectueux de l'environnement.

Regardez leurs témoignages recueillis par Anne Berger et Damien Rabeisen :
  • Pierre-André Babin, participant au défi #SansMaVoiture
  • Cédric Sabatini, participant au défi #SansMaVoiture
  • Sébastien Sollier, participant au défi #SansMaVoiture
  • Marie-Charlotte Albejano, responsable Mobigo Autopartage Bourgogne
Grand Dijon : bilan du défi #SansMaVoiture
Le défi avait été lancé le 1er octobre 2016 aux habitants de l'agglomération dijonnaise : vivre deux mois sans voiture. Trente personnes participent à l'expérience. Premier bilan de l'opération avant qu'on leur redonne les clés de leur véhicule ce samedi 3 décembre 2016. Nous avons recueilli le témoignage de tous participants.




A lire aussi

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus