Le muguet prend un peu d'avance et s'installe déjà sur les marchés de Dijon

Sur les étals des marchés de Dijon, on retrouve les premiers brins de muguet de la saison. Cette année, la fleur aux clochettes, symbole du 1ᵉʳ mai, prend un peu d’avance. Conséquence des températures douces dans le département.

Une joie pour les promeneurs. Avec des températures douces et l'absence de gelée printanière, le muguet apparaît à nouveau dans les forêts avec deux semaines d'avance, notamment dans la Forêt de Citeaux, en Côte-d'Or.

Pendant leur balade, certains s'en donnent à cœur joie pour cueillir les premiers bouquets de la fleur aux clochettes et on les retrouve déjà sur les étals des marchés. Mais, conséquence du réchauffement climatique, les professionnels du secteur expliquent que l'arrivée du muguet sauvage pourrait être de plus en plus précoce au fur et à mesure des années.

"Ça sent bon, c'est joli et c'est un avant-goût du printemps"

Pour Guy, c'est la première cueillette de l’année dans la forêt de Cîteaux. En quelques minutes à peine, il récolte une quinzaine de brins de muguet. "Les boutons sont bien ouverts, ce muguet est formidable", se réjouit ce promeneur.

Et sur les étals de marché des Halles à Dijon, les stands de muguet fleurissent. Pour le plus grand bonheur des acheteurs. "Ça fait plaisir ces petites clochettes. Vous entendez ? Ça sent le printemps", plaisante un passant. Une autre ajoute : "Ça sent bon, c'est joli et c'est un avant-goût du printemps qui tarde un peu."

► À LIRE AUSSI - Muguet de Bresse : un joli brin de renommée !

Une arrivée précoce pour le muguet sauvage

Une fleur éphémère, symbole de la fête du Travail, à laquelle les Français sont attachés. Mais avec une telle précocité, le muguet sauvage pourrait disparaître des étals avant le 1ᵉʳ mai.

"Si on s'aperçoit que les températures continuent à augmenter, forcément, il va y avoir des conséquences sur le muguet. On existera toujours, mais il ne sera pas spécialement sur le mois de mai. Plutôt début avril", souligne Pascal Pelvey, artisan fleuriste à Dijon. 

Pas d’inquiétude pour autant, pour l'année 2024 encore, le muguet de culture lui arrivera pile à temps chez les fleuristes.

Avec Mélanie Leblanc / FTV