Cet article date de plus de 3 ans

Noël : un animal de compagnie est-il un cadeau comme les autres ?

De nombreux Français choisissent d'offrir un animal de compagnie à leurs proches pour Noël. Mais l'animal peut être retrouvé à l'abandon quelques mois plus tard.
© PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP
A l'approche de Noël, animaleries et centres SPA (Société protectrice des animaux) font le plein. Offrir un animal de compagnie à ses proches est devenu une pratique courante.

Vincenzo aimerait acheter un oiseau pour un ami à l'animalerie Botanic, à Dijon. "Un animal tient compagnie. On est moins seul, surtout pour la période de Noël", précise-t-il.

Un objectif : éviter des achats compulsifs


Dans cette animalerie, de nombreux animaux sont proposés à la vente : poissons, lapins nains, chinchilla, etc. Mais le responsable l'assure : des achats trop compulsifs sont parfois évités. "La finalité, c’est que l’animal soit bien chez le client. Si on voit que ça ne va pas du tout le faire, qu’il n’aura pas les soins nécessaires, effectivement on peut refuser une vente", note Sébastien Brodard.

Même son de cloche du côté de la SPA. Selon Muriel Simon, secrétaire de la SPA "Les amis des bêtes" à Messigny-et-Vantoux (Côte-d'Or), l'adoption à tout prix n'est pas recherchée. "On veut etre sûr que l’animal est un cadeau réfléchi et pas juste un cadeau pour faire un cadeau à Noël. Malheureusement on les retrouve souvent quelques mois après à l’abandon, pour l’été par exemple. Ce n’est pas toujours facile de les laisser partir à cette période", détaille-t-elle.


Un reportage de Sylvain BOUILLOT, Isabelle RIVIERRE et Laurence CROTET-BEUDET avec
Muriel Simon, secrétaire de la SPA "Les amis des bêtes"
Sébastien Brodard, responsable animalerie "Botanic"

Noël : un animal de compagnie est-il un cadeau comme les autres ?

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël sorties et loisirs animaux