• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Notre feuilleton : le musée des Beaux-Arts de Dijon se dévoile

L'entrée a été déplacée place de la Sainte-Chapelle / © Arnaud Lefèvre
L'entrée a été déplacée place de la Sainte-Chapelle / © Arnaud Lefèvre

Le musée des Beaux-Arts de Dijon reprend vie le 17 mai prochain, après plus de 10 années de restauration. France 3 Bourgogne a pu suivre l'évolution des travaux sur les derniers mois et assister au retour des œuvres dans le musée. Retour sur un chantier monumental et prestigieux.

Par Christophe Tarrisse

Episode 1 : « Chantier d'été »


Bien abrités par les échafaudages, des travaux durent depuis trois ans derrière les murs du musée des Beaux-Arts à Dijon, abrité dans le palais des Ducs et des Etats de Bourgogne, un ensemble construit entre les 14è et 18è siècles. Le musée est l'un des plus anciens de France créé en 1799, c'est dire que les travaux de renovation doivent s'adapter à l'Histoire.

Les travaux avaient débuté il y a 11 ans. Un chantier monumental par sa durée, mais aussi par son intensité : jusqu'à 25 entreprises interviennent sur la dernière partie des travaux. La toiture du musée nécessitait une rénovation totale et des aménagements spéciaux.

Un feuilleton de François Latour, Damien Rabeisen, Arnaud Tock et Valérie Jonnet

Avec : Sandrine Balan (Chef de projet rénovation-Conservatrice Direction des Musées) et Mickaël Payo (Artisan couvreur)
 
 

Episode 2 : « au chevet des œuvres »


Le musée abrite un trésor : ses collections d'oeuvres ! Des œuvres qu'il faut bichonner, des petits soins au grand nettoyage. Les restaurateurs accompagnent les œuvres pour des années. Mais ici, la créativité s'efface : l'œuvre, l'artiste et le choix des interventions guident leur travail. Une fois les oeuvres bien choyées, c'est avec d'infinies précautions qu'elles vont être manipulées et transportées. Un nouveau espace les attend.

Avec :
  • Béatrice Jallet-Dubarry (Restauratrice en oeuvres sculptées)
  • Patrick Jallet (Restaurateur en oeuvres sculptées)
  • Amélie Méthivier (Restauratrice en sculptures)
  • Catherine Lebret (Restauratrice oeuvres d'art)
  • Aurélia Catrin (Restauratrice oeuvres peintes)
 

Episode 3 : « retour des oeuvres »


Une caisse géante est livrée au musée. Le précieux colis est déposé dans la salle des statues. A l'intérieur , une œuvre monumentale, qui reprend sa place. Comme pour la glorification de la Bourgogne, une huile sur toile de 41 mètres carrés. L'œuvre s'est acclimatée une semaine dans la salle, et une fois posée sur son cadre,  elle va remonter au plafond à l'aide d'une douzaine de treuils, actionnés à la main.

Peu à peu, les oeuvres retournent au musée, grâce aux équipes de la régie. L'accrochage des oeuvres fait partie du travail habituel des équipes de logistique. L'accrochage, un moment-clé dans l'installation des œuvres . La mise en scène des salles se fait par des simulations sur plans,
mais rien ne vaut le coup d'œil : une mise en place définitive, pour le confort des visiteurs.

Avec :
  • Anne Lhuillier (Régisseuse Direction des Musées)
  • Anthony Oliveira (Equipe Régie - Musée des Beaux-Arts)
  • Patrice Peneau (Prestataire logistique)
  • Sandrine Balan (Chef de projet rénovation - Conservatrice Direction des Musées)

 

Episode 4 : « accrochage et fignolage »


A moins de deux mois de l'inauguration, l'agencement des vitrines est en cours. Au même moment, des spécialistes du soclage confectionnent des supports pour les œuvres en vitrine.  Une fabrication sur-mesure, pour exposer les œuvres sous leur plus bel aspect. Plus de 200 supports vont être réalisés.


La métamorphose du musée permet de créer 50 salles d'exposition,  Le public aura un accès facilité, en toute sécurité, mais les oeuvres seront aussi mieux conservées. Des transformations profondes dans un bâtiment « monument historique », et dans des salles, également classées, comme la salle des Statues. De même les parties les plus anciennes du bâtiment prennent un coup de jeune, un rafraichissement qu'on espère voir durer le plus longtemps possible …

Grâce à la rénovation, le musée s'inscrit dans le XXIème siècle avec des empreintes contemporaines ; Mais surtout, ses 4200 mètres carrés rénovés n'attendent plus que les visiteurs…

Avec 
  • Jessica Watson (Responsable des collections XXème et contemporaines)
  • Jérôme Lespesteur (Socleur - société "Version Bronze")
  • Dimitri Koulaguine (Artiste-peintre et sculpteur)
  • Philippe Boulet (Restaurateur en bois dorés)
  • Antoine Buisson (Restaurateur du patrimoine)
  • Eric Pallot (Architecte des Monuments Historiques- Maître-d'oeuvre du projet de rénovation)



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus