Pourquoi les retraités et le personnel des Ehpad ont-ils décidé de manifester ?

Les retraités manifestent pour une revalorisation des pensions rue de la Préfecture à Dijon / © Tiphaine Pfeiffer
Les retraités manifestent pour une revalorisation des pensions rue de la Préfecture à Dijon / © Tiphaine Pfeiffer

Les retraités descendent dans la rue jeudi 15 mars 2018 pour défendre leur pouvoir d'achat. Ils ne seront pas les seuls : le personnel des maisons de retraite va aussi manifester afin d’obtenir des moyens supplémentaires pour travailler.

Par B.L.

Pourquoi le personnel des Ehpad est-il en colère ?

Au mois de janvier déjà, une manifestation avait eu lieu à Dijon, pour réclamer davantage de moyens pour les Ehpad (Etablissements d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes).

Suite à cette mobilisation, "le gouvernement a octroyé la somme de 50 millions, soit 80 euros par an par résident, soit 20 centimes par jour ! Dérisoire ! Par rapport aux 200 millions supprimés par la réforme tarifaire des EHPAD de juillet 2017", dénonce le syndicat CGT Santé Sud Côte-d'Or.

Le personnel des Ehpad réclame notamment "un ratio d'un(e) soignant(e) par résident" et "un financement adapté à la perte d'autonomie".


Des rassemblements sont organisés dans plusieurs villes de Bourgogne jeudi 15 mars :

Côte-d’Or :
-Beaune : à partir de 13h devant le Centre Nicolas Rolin
-Semur-en-Auxois : de 13h à 14h devant l’EHPAD

Saône-et-Loire
-Chalon sur Saône : rassemblement devant l'EHPAD Terre de Diane 2 avenue de l'Europe à Saint-Rémy à 14h
-Le Creusot : rassemblement devant la résidence Demi-Lune, 75 rue Jouffroy à 14h
-Mâcon : rassemblement à la RDAS rue de l'Héritan à 14h, puis le cortège se rendra devant la Providence et prendra la direction de l'Hôtel Dieu.
-Montceau les Mines : rassemblement devant l’EHPAD Germaine Tillion, rue Saint-Exupéry, à 14h. Le cortège se rendra ensuite à l’hôtel de ville.

Les personnels des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) réclament davantage de moyens pour pouvoir s'occuper dignement des aînés
Les personnels des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) réclament davantage de moyens pour pouvoir s'occuper dignement des aînés


Que demandent les retraités ?

Les retraités(es) protestent notamment contre la hausse de 1,7% de la CSG, même si les retraités vivant seuls avec moins de 1 200 euros par mois (1 841 euros pour un couple) ne sont pas concernés, assure le gouvernement. Emmanuel Macron "assume" de demander "un effort aux plus âgés" qui profiteront pour certains de la suppression progressive de la taxe d'habitation.

Mais les motifs de mécontentement se sont accumulés ces dernières années : le gel des pensions, la suppression de la demi-part des veuves, etc. Les retraites, qui ont été revalorisées de 0,8% en octobre 2017, ne le seront plus avant janvier 2019 au profit d'une augmentation du minimum vieillesse. 

Pour toutes ces raisons, les retraités descendront dans la rue à l’appel de 8 organisations syndicales et associations : CGT, FO, CFTC, FGRP, CFE/CGC, FSU, Sud/Solidaire, LSR.


►Là aussi des rassemblements sont prévus dans plusieurs villes.
Des manifestations de retraités auront lieu notamment à :
-Dijon : place de la République à 10h 
-Montbard : devant la sous-préfecture à 16h 


Des retraités manifestent rue de la Préfecture à Dijon le 29 septembre 2016 / © Tiphaine Pfeiffer
Des retraités manifestent rue de la Préfecture à Dijon le 29 septembre 2016 / © Tiphaine Pfeiffer





A lire aussi

Sur le même sujet

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus