• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Attention aux sondages bidon : quand l’incendie de Notre-Dame de Paris est un bon filon pour les arnaqueurs !

La cathédrale Notre-Dame de Paris en feu lundi 15 avril 2019 / © Olivier Arandel / MAXPPP
La cathédrale Notre-Dame de Paris en feu lundi 15 avril 2019 / © Olivier Arandel / MAXPPP

Certains ne reculent devant rien pour gagner toujours plus d’argent. Ainsi, ce sondage qui propose de gagner des bons d’achat en répondant à la question suivante : "L’incendie de Notre-Dame est-il un acte criminel ?"
 

Par B.L.


L’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a suscité une immense émotion en France et dans le monde entier.

Lundi 15 avril 2019 en début de soirée, Notre-Dame de Paris s’est embrasée sous les yeux des passants atterrés. Les images retransmises par toutes les télévisions ont fait le tour de la planète et provoqué un élan de générosité incroyable.
 

Un afflux de dons incroyable !


On a aussitôt assisté à un gigantesque afflux de dons pour reconstruire ce bâtiment emblématique de Paris.

Les contributions viennent de partout. Il y a celles de milliers d’anonymes, mais aussi de grands groupes économiques et financiers qui promettent des dizaines, voire des centaines de millions : le géant pétrolier Total, L'Oréal, la famille Pinault, le groupe de luxe LVMH, Apple, la Banque centrale européenne, etc. De nombreuses voix s’élèvent d’ailleurs pour accuser ces grandes entreprises et ces grosses fortunes de mener "une opération de communication".

 
Quand l’incendie de Notre-Dame de Paris devient un bon filon ! / © capture d'écran internet
Quand l’incendie de Notre-Dame de Paris devient un bon filon ! / © capture d'écran internet
 

Des affaires à tout prix !


Face à cette pluie d’argent tombée du ciel, certains essaient de profiter du contexte pour faire des affaires.

Ainsi, cette société qui propose un sondage sur internet : "Donnez votre avis pour tenter de gagner un bon d’achat pour votre supermarché préféré", dit le texte. La question est la suivante : "L’incendie de Notre-Dame est-il un acte criminel ?"

Trois réponses sont proposées : oui, non, pas d’avis particulier.

L’internaute, qui fait le choix de répondre au sondage, se voit promettre "l’opportunité de gagner un bon d’achat" par tirage au sort … à la condition de dire s’il est un homme ou une femme, de donner sa tranche d’âge, son adresse mail…

Bref, tout cela au final pour récupérer un maximum de données personnelles qui seront revendues à d'innombrables sociétés de marketing mail !

Ce qu'on peut retenir, c'est que face à ce type de sondages aux questions douteuses, il faut y réfléchir à deux fois avant de cliquer. Ceux qui verront leur boîte mail submergée de spams et autres messages commerciaux se souviendront certainement de cette expérience !


 
Sondage L’incendie de Notre-Dame est-il un acte criminel ? / © capture d'écran internet
Sondage L’incendie de Notre-Dame est-il un acte criminel ? / © capture d'écran internet


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Côte-d'Or : la canicule fait craindre le pire aux éleveurs d'escargots

Les + Lus