SNCF : la gare de Dijon fait peau neuve et sera bientôt accessible à tous

L'étape majeure des travaux d'aménagement de la gare de Dijon (Côte-d'Or) pour faciliter l'accès aux quais pour les personnes en situation de handicap, se terminera le 29 août prochain. Le chantier a débuté le 3 juillet dernier.

Les utilisateurs de la gare de Dijon (SNCF) auront remarqué le bal des engins de travaux qui accompagne le trafic ferroviaire habituel. Accès fermés, espace dans les couloirs réduit, ou encore réglementation du sens de circulation pour éviter les embouteillages de passagers et de valises... depuis le 3 juillet dernier, l’important chantier perturbe les habitudes des voyageurs. Pour la bonne cause, puisqu’il favorise le futur accès des personnes en situation de handicap aux différents quais.

Que les usagers se rassurent... La première phase des travaux se terminera le 29 août prochain. Elle a mobilisé 70 ouvriers chaque jour. "On a passé 8 semaines à travailler en continu, jour et nuit, pour pouvoir mettre en accessibilité la gare. Les travaux ne seront pas finis fin août, mais le plus gros sera fait", détaille Ada Rossi, maître-d’œuvre pour SNCF Réseau. À partir du 30 août, les travaux seront réalisés essentiellement la nuit, de 22h à 6h et ce, jusqu’au début de l’année 2022.

Tous les quais équipés d'une rampe d'accès

Deux des cinq quais de la gare de Dijon disposaient déjà de rampes facilitant l’accès aux personnes à mobilité réduite. Une fois l’étape initiale de ce chantier terminée, les trois autres quais seront aménagés, avec la mise en place de deux rampes et la création de fosses d’ascenseurs. La seconde période du chantier prévoit l’installation des ascenseurs, ainsi que d’abris pour les voyageurs, la finition des murs et des sols des rampes d’accès.

Au total, le montant des travaux s'élève à 39,4 millions d’euros, financés par l’État à hauteur de 56 %, la région Bourgogne-Franche-Comté (39 %) et la métropole de Dijon (5 %). Un investissement nécessaire selon Jérôme Grand, directeur territorial de SNCF Réseau dans la région : "C’est l’accessibilité pour le train pour tous puisque quel que soit son handicap, on pourra accéder à la gare de Dijon. Ce qui est un élément sociétal essentiel".

Des travaux qui permettent de faciliter les déplacements au sein de la gare, mais aussi d’assurer le confort et la sécurité des 16 000 voyageurs quotidiens qui prennent le train à Dijon. "J’apprécie !, confie une usagère qui salue le fait de ne plus avoir à prendre l’escalier avec ses valises. Depuis le temps qu’on les demande, nous, les Dijonnais !". "On prendra plus facilement le train que la voiture. Mon mari a 94 ans, c’est une sécurité pour nous de prendre le train", ajoute une autre.

Dès la rentrée, la gare de Dijon retrouvera un fonctionnement optimal, avec notamment le rétablissement de l’accès au parking à partir du 6 septembre prochain. Fin octobre, le trafic TER, réduit de 25 % durant les travaux, retournera également à la normale.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
travaux publics économie handicap société sncf transports