Près de 10 millions d'euros de stupéfiants, armes à feu, contrefaçons... les saisies "record" des douanes de Dijon

Le directeur régional des douanes de Dijon, David Cugnetti, a présenté, vendredi 17 mai 2024, le bilan des saisies de l'année 2023. En Bourgogne, les douanes ont notamment saisi près de 10 millions d'euros de stupéfiants, une hausse de 13% par rapport à 2022.

"C'est une bonne année pour les douanes de Dijon, parce qu'on a l'impression d'avoir aidé notre territoire", annonce Cindy Barbet, cheffe du Pôle Action Économique des douanes de Dijon. 

En 2023, 1,9 tonne de tabacs de contrebande a été appréhendée par les douanes de Dijon, soit plus de 17 600 articles, un record pour l'escouade bourguignonne.

Une année "record", en termes de saisies de tabac et de stupéfiants

 

Pour importer du tabac dans la région, les contrebandiers utilisent le plus généralement la méthode "GoFast", explique le directeur régional. "Ils utilisent les mêmes chemins et axes que les autres contrebandiers. On constate aussi que quand il y a du trafic de tabac, il y a aussi du trafic d'autres produits". 

Concernant les stupéfiants, les services douaniers affirment avoir saisi 9,65 millions d'euros, en produits. Cette somme correspond à 2,6 tonnes de cannabis, 47 kg de cocaïne, 8kg d'héroïne ainsi que d'autres drogues comme les amphétamines ou l'opium. Une hausse de 13% par rapport à 2022, cette tendance se retrouve aussi au niveau national.

David Cugnetti, le directeur régional des douanes de Dijon, explique cette évolution : "Personnellement, je pense que c'est parce qu'on travaille mieux. On optimise nos moyens et on a de nouvelles méthodes de renseignement qui sont efficaces".

Durant cette année 2023, les services douaniers ont également saisi 2000 articles de pyrotechnie et constaté 23 infractions sur ces armes. Concernant les armes à feu, pas de données précises mais le directeur régional ajoute : "Les armes à feu que nous appréhendons sont très hétéroclites : ça va des 6.35 mm aux fusils de kalachnikov." 

On ne contrôle plus uniquement aux frontières, on suit tous les flux de circulation.

David Cugnetti

Directeur régional des douanes de Dijon

Les douanes de Dijon possèdent 144 agents, répartis sur les 4 départements de la Bourgogne. Leurs actions sont axées sur la lutte contre la fraude et les trafics mais aussi sur l'action économique et le conseil aux entreprises. Ils assurent également le suivi d'exploitations vitivinicoles et de débits de tabac.

David Cugnetti, directeur régional des douanes de Dijon, explique qu'ils ont changé de méthode de travail :"On ne contrôle plus uniquement aux frontières, on suit tous les flux de circulation. On essaye d'avoir une approche plus locale, et on constate que c'est apprécié."

► À LIRE AUSSI : 27 000 personnes contrôlées en trois semaines : l'opération "place nette XXL" en Côte-d'Or est terminée

Cette méthode se traduit aussi par un rapprochement des autres services de police, comme c'était notamment le cas pour l'opération "places nettes XXL". En 2023, les services douaniers ont constaté 822 infractions et ont notifié 19,8 millions d'euros de pénalité. Les affaires de stupéfiants sont les plus répandues.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité