TÉMOIGNAGE. À Dijon, face à la crise, des hôteliers vont jusqu'à couper l'eau chaude et le chauffage à leurs clients

Publié le
Écrit par Julie Cudza .

Certains professionnels ne manquent pas de trouver des alternatives parfois radicales pour réduire leur consommation. Jusqu'à couper l’eau chaude et le chauffage à leurs clients. Ont-ils le droit ? Explications.

Peut-on être logé sans eau chaude et chauffage dans un hôtel ? Oui, c’est possible. Face à la flambée des prix de l'énergie, tous les moyens sont bons pour réduire sa consommation d'énergie.

C'est la mésaventure qu'a vécue cette cliente d'un hôtel du centre-ville de Dijon. À ma plus grande surprise, il n'y avait ni eau chaude ni chauffage à mon arrivée, raconte Élodie*. J'ai donc allumé le chauffage et pris une douche froide pour ma première nuit, réglée à 70 euros”.

Le lendemain, après une nuit difficile, Élodie interpelle l'un des employés de l'hôtel. Qui lui confirme que désormais, à cause de l'inflation, la femme de ménage éteint le chauffage dès que les clients s'absentent. "Qu'ils n'ont pas le choix". 

"Je n'en ai pas dormi de la nuit"

Elodie, cliente d'un hôtel de Dijon sans eau chaude

"Je suis scandalisée, poursuit Élodie, qui n'avait pas été prévenue de ces conditions d'hébergement. Après 4 heures de train, se retrouver piégée ainsi, c'est choquant. J'avais le moral à zéro. Ça m'a même coupé l'appétit le soir, je n'ai rien mangé." La cliente est repartie dès le lendemain en annulant sa réservation de 5 jours. 

Sur la réservation, il était bien spécifié que le chauffage figure dans la liste des équipements disponible dans l’établissement de deux étoiles, proche de la Gare de Dijon. 

Est-ce légal de priver la clientèle d’eau chaude et de chauffage ?

Conformément à la loi sur le chauffage du 13 décembre 2000, un bailleur a l’obligation d'offrir à son locataire un système de chauffage lui permettant de vivre dans un lieu normalement chauffé, surtout en hiver. Mais alors cela s’applique également pour le secteur hôtelier ? Non, explique Patrick Jacquier, Président de l'UMIH 21 (Union des métiers et des industries de l'Hôtellerie de la côte d’or). 

Chacun est libre de faire ce qu’il souhaite dans son établissement. Heureusement que beaucoup n'en sont pas arrivés là. Notre métier ne devrait pas restreindre le confort de la clientèle

Patrick Jacquier

Président de L’Union des métiers et des industries de l'Hôtellerie de la côte d’or

Les obligations des hôteliers

Du classement, à la réservation et aux tarifs les hôteliers ont plusieurs obligations :

  • L’affichage des prix et des tarifs
  • Mettre à disposition des assurances
  • S’assurer de la conformité du séjour comme spécifié sur le site de réservation.

En effet, si la chambre n’est pas conforme au descriptif, vous pouvez porter plainte pour publicité mensongère. Ou engager un procès devant les juridictions civiles pour non-respect du contrat selon l’article 1146 du code civil.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité