Trains régionaux : quelles sont les nouvelles dessertes des TER pour 2018 ?

Image d'illustration d'un TER. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
Image d'illustration d'un TER. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

La Région Bourgogne-Franche-Comté a présenté, lors d'une conférence de presse mardi 5 décembre à Dijon, la nouvelle offre de desserte pour les TER qui sera proposée à partir du dimanche 10 décembre 2017. Il y aura davantage d'allers-retours aux heures de pointe entre Dijon et Besançon.

Par C.R.

Qu'est-ce que le "service annuel" ?

Ce sont les changements d'horaires qui ont lieu chaque année en décembre. Le nouveau service annuel entrera en vigueur le dimanche 10 décembre 2017 à 0h.

"Cette mise à jour annuelle des horaires des TER concernera moins de 20 % des 650 circulations quotidiennes", indique la Région.

Quelles nouveautés entre Dijon et Besançon ?

La Région annonce "plus de trains, plus rapides, avec une fréquence renforcée aux heures de pointe." On passe de 23 à 26 allers-retours par jour (en 56 minutes pour les trains les plus rapides, en 1h05 pour les dix trains qui desservent le plus de gares), avec un cadencement à l'heure, entre 5h et 22h et à la demi-heure aux heures de pointe.

Les "trains utilisés seront des rames Regiolis de 220 places, les plus récents du parc ferroviaire régional."

La ligne Dijon-Besançon est empruntée par près de 7 000 personnes chaque jour.

Que deviennent les arrêts de Neuilly-lès-Dijon, Villers-les-Pots et Franois ?

La Région confirme que ces haltes, "parmi les moins fréquentées", ne seront plus desservies au service annuel 2018. Elle propose des navettes par car Mobigo.
Leur fréquentation fera l'objet d'un bilan après six mois de service pour en réajuster éventuellement les horaires.

Les titres de transport Divia (pour les usagers qui voyagent entre Neuilly et Dijon) et Ginko (pour ceux qui se déplacent entre St-Vit, Franois et Besançon) seront acceptés.

Quelles réouvertures en Saône-et-Loire ?

La ligne entre Paray-le-Monial et Chauffailles : elle a fait l'objet de travaux entre mai et décembre 2017 pour un montant de 29 millions d'euros. 

La ligne entre Etang-sur-Arroux et Autun : temporairement fermée pour des travaux d'élagage et de mise en place de câgles le long des voies, elle sera à nouveau ouverte le 10 décembre 2017.

Quelles nouveautés pour la ligne "pied des Vosges" ?

En semaine, "trois allers-retours supplémentaires entre Belfort et Vesoul et deux entre Vesoul et Belfort" complèteront l'offre actuelle, pour "faciliter les déplacement domicile-travail entre l'agglomération de Belfort et les bassins de Lure, Vesoul et Epinal."

Les nouveaux tarifs, premier bilan

La Région dresse un bilan "encourageant" de la nouvelle offre tarifaire mise en place fin août : "15 000 cartes de réduction 26+ ont été vendues et les ventes en ligne ont doublé en deux mois".





A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus