TER Dijon-Besançon : la suppression annoncée d'arrêts fâche les usagers

Dès le 10 décembre prochain, les arrêts des TER Dijon-Besançon devraient être supprimés à Franois comme à Neuilly-les-dijon et Villers-les-Pots. Des usagers ont lancé une pétition pour son maintien.

L'arrêt de Franois bientôt déserté ?
L'arrêt de Franois bientôt déserté ? © Jean-Stéphane Maurice
L'arrêt de Franois est beaucoup utilisé par les employés du CHRU Minjoz, les étudiants et les scolaires. Sa suppression sur la ligne TER Dijon-Besançon obligerait beaucoup de personnes à se reporter sur la voiture, s'inquiète un collectif d'usagers du train formé sur place.

De son côté la Région Bourgogne-Franche-Comté, qui a pris cette décision, met en avant que cela rendra le trajet entre les deux ex-capitales régionales plus rapide et permettra de proposer plsu de trains. L'arrêt de Franois étant par ailleurs desservi par d'autres liaisons. 

Une réunion publique est organisée par la Région le 25 octobre à 20h30 à Franois 

durée de la vidéo: 01 min 38
Les usagers ont lancé une pétition

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trains régionaux économie transports région bourgogne franche-comté politique