Université de Bourgogne : sécurité renforcée autour des incendies à répétition

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Mercredi 8 novembre, 5 départs de feu ont été constatés et maîtrisés sur le campus de l'Université de Bourgogne à Dijon. Le président de l'Université s'est exprimé le jour même, pour rassurer les étudiants : des mesures de vigilance accrues vont être appliquées.

Par F.L.

5 départs de feu
Dans la nuit de mardi à mercredi 8 novembre, trois départs de feu de poubelles se sont déroulés dans le quartier de l'université : au pied du « Pôle Economie Gestion », à proximité de l'enseigne « Mac Donald » et dans le secteur Molidor, proche du boulevard Mansart.
La journée du mercredi, deux autres départs de feu : un à l'extérieur de l'amphithéâtre Platon, durant un cours de « Biophysique », puis en début d'après-midi, dans les toilettes de l'amphithéâtre "Gutenberg", alors qu'un cours de droit s'apprêtait à démarrer.

Message du Président de l'Université
Le Président de l'Université de Bourgogne, Alain Bonnin, s'est exprimé rapidement après les faits, en soulignant tout d'abord le
"le sang-froid dont [les étudiants] ont tous fait preuve."
"Je tiens par ailleurs à féliciter plus particulièrement les deux étudiants qui ont eu le bon réflexe en permettant d'éteindre le feu très rapidement."


Consignes spécifiques pour recueillir des témoignages
Le Président a souligné le fait de favoriser le travail des forces de l'ordre pour l'enquête, en faisant passer des consignes aux étudiants :
"ces dernières étaient notamment destinées à permettre aux forces de l'ordre de pouvoir disposer d'un maximum de témoignages dans l'enquête en cours. Je tiens à vous indiquer que j'ai demandé aux doyens concernés de bien vouloir reprogrammer les cours qui n'ont pu être dispensé dans des conditions normales.
Dans ces circonstances, soyez assurés que je suis, avec l'équipe qui m'entoure, en lien constant avec la Préfecture, le Procureur de la République, le Rectorat et la Direction départementale de la Sécurité Publique. Dès cet après-midi, en lien avec les directeurs de composante du campus Montmuzard contactés individuellement, j'ai demandé à ce qu'une vigilance accrue soit exercée par de nombreux agents de notre établissement. Des patrouilles de Police sont d'ores et déjà actives et seront renforcées.
Pour votre complète information et pour répondre à un besoin de vigilance croissant, j'avais adressé dès hier aux cadres de notre établissement (doyens, directeurs de laboratoire, responsables administratifs, directeurs et chefs de pôles) un courrier rappelant les consignes de sécurité particulières à observer dans le cadre de la posture Vigipirate « transition 2017-2018 » entrée en vigueur depuis le 2 novembre dernier. En effet, notre vigilance à chacune et chacun, est essentielle pour assurer au maximum la sécurité de tous.
Je vous prie de croire, Mesdames, Messieurs, cher(e)s collègues, cher(e)s étudiant(e)s, en l'assurance de mon entier dévouement et de ma mobilisation permanente dans cette période.
Alain BONNIN
Président de l'université de Bourgogne".


Le reportage d'Emmanuel Pinsonneaux et Christophe Gaillard
Intervenants :
  • Medhi, Etudiant, 3ème année de biologie
  • Sylvain Comparot, Directeur de cabinet du Président de l'Université
Feux à répétition à l'université de Bourgogne
5 départs d'incendie volontaires sur le campus de Dijon avant-hier, 8 novembre 2017. Heureusement sans graves conséquences. Les premières investigations ne permettent pas d'établir de lien avec les attaques au marteau, revendiquées la semaine dernière par un mystérieux groupuscule d'extrême-droite. Les mesures de sécurité ont été une nouvelle fois renforcées.  - France 3 Bourgogne - Emmanuel Pinsonneaux et Christophe Gaillard

 

Sur le même sujet

Yonne : le gouvernement promet de maintenir le 15 et un hélicoptère

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne