replay

VIDEO. Ils sont famille d’accueil et forment des chiens d’assistance pour les personnes en situation de handicap

L’association Handi’Chiens forme des chiens à l’accompagnement de personnes en situation de handicap. Une formation qui commence par seize mois passés en famille d’accueil pour les chiots. Explications.

C’est sur les hauteurs de Dijon que notre équipe de l’émission En terre animale retrouve Gérard Boramé de l’association Handi’Chiens et les membres de plusieurs familles d’accueil. Il y a là de jeunes golden retriever et des chiots labradors. Âgés de cinq mois, ils viennent pour cette courte séance, valider des acquis et prendre de nouvelles bonnes habitudes aux côtés du formateur. 

Au départ de la vie d’un chien d’assistance, il y a des élevages, chez lesquels les membres de l’association vont choisir les chiens qu’ils vont acheter. Dans la foulée, les chiots sont confiés pour seize mois à des familles d’accueil qui vont devoir les sociabiliser et leur apprendre une trentaine de commandes de base, comme le rapport, le rappel ou encore le "donne ". 

Mais au terme des seize mois, le chien va être récupéré par l’association pour une formation complémentaire avant d’être attribué à son bénéficiaire. Une séparation douloureuse, mais assumée par les familles d’accueil. 

Si j’étais en situation de handicap, j’aimerais avoir un chien et j’apprécierais donc que quelqu’un ait fait cette démarche pour moi. 

Catherine Cottin, famille d’accueil 

Un peu à l’écart, Emmanuel Klein joue avec Toscane, sa petite chienne labrador. C’est le neuvième chiot qu’il accueille à la maison pour l’association Handi’Chiens. Il a commencé il y a 25 ans et continuera tant qu’il peut, car ça lui apporte beaucoup. 

Quand on confie le chien à son bénéficiaire, on voit tout le bonheur que ça lui apporte. On rencontre les gens, on sympathise et on continue à se voir après, même quand le chien n’est plus là.  

Emmanuel Klein, famille d’accueil 

Les familles d’accueil effectuent cette mission d’éducation des chiots de manière totalement bénévoles, mais la nourriture et les soins vétérinaires sont pris en charge par l’association. Une participation qui ne suffit pas toujours à apaiser la peine des séparations. 

Ce sont nos bébés, on les élève, on les voit grandir, évoluer, dans la joie et la peine en sachant qu’ils vont partir. Et quand ce jour arrive, on pleure ! Mais on le fait pour qu’ils apportent le bonheur ailleurs. 

Martine Dellai, famille d’accueil 

Au-delà de la sociabilisation à la maison, les chiots doivent apprendre à faire face aux différentes situations de la vie quotidienne. En pleine campagne, nous retrouvons Philippe en pleine promenade avec son labrador noir, Sony. Aujourd’hui, le défi consiste à franchir le canal, en traversant sur l’étroite passerelle métallique de l’écluse. Un exercice anodin, mais pas si simple pour le chiot qui doit appréhender le bruit, la hauteur et le vide autour de lui.

Reportage complet à découvrir ce dimanche 4 juin dans l’émission " En terre animale " à 10h35 sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté avec Franck Menestret et Muffin, sa chienneéquipée d’une caméra embarquée.
Disponible en avant-première dès le samedi 3 juin sur France.tv.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité