Vivre ensemble : les enfants hospitalisés à Dijon s'initient à la BD

Dans notre rubrique "Vivre Ensemble", gros, plan sur une belle initiative de l'association des "Croqueurs de Bulles"! Ces passionnés de BD, à l'origine du festival de Beire-le-Châtel, permettent aux enfants hospitalisés à Dijon de s'essayer à la bande dessinée.

Par Maryline Barate


On connaît Les Croqueurs de Bulles pour le festival de bande dessinée qu'ils organisent chaque année à Beire-le-Châtel, en Côte-d'Or, au mois de juin depuis six ans. On le sait moins mais cette association offre aux enfants hospitalisés en cancérologie à Dijon de s'initier au 9e art.


Une fois par mois, depuis l'an dernier, Eric Rückstühl anime des cours de BD au sein du centre scolaire du CHU. Ce dessinateur de bande dessinée -ancien enseignant - a ses astuces pour démystifier le dessin. Très vite, des personnages et des situations prennent forme sous le crayon de Perrine, Shanna ou de Pauline, les élèves de cet atelier ce jour-là. « J'ai jamais réussi un bonhomme aussi bien. Je suis contente », sourit Pauline.

Un moyen d'expression 


« En milieu hospitalier, c’est direct et immédiat. On obtient une BD en 1h30 à 2h d’atelier », sourit Eric Rückstühl. « On leur fournit un moyen d’expression à leur portée. Eric réussit à mettre rapidement les enfants en confiance. Il leur montre qu’il n’est pas nécessaire d’être un bon dessinateur pour pouvoir faire passer ses idées par le dessin », renchérit Christophe Cugniet, le directeur du centre scolaire du CHU.


Ces ateliers représentent une fenêtre ouverte sur l'imaginaire, qui fait du bien à ces enfants hospitalisés. Une parenthèse enchantée dans un quotidien pesant !


Le reportage d'A. Berger et I. Rivierre avec :
  • Eric Rückstühl, dessinateur de B.D
  • Pauline, 16 ans
  • Perrine, 8 ans
  • Shanna, 10 ans
  • Nicasio Castaneda, secrétaire général de l'association "Croqueurs de Bulles"
  • Christophe Cugniet, directeur du centre scolaire au CHU
Des ateliers BD au CHU de Dijon

 

Sur le même sujet

Yonne : une enquête pour homicide ouverte après la découverte d'un cadavre à Saint-Sérotin

Les + Lus