Festival Street Art on the Roc à Villars-Fontaine : un millésime exceptionnel pour 2019 avec Ménélik et Mode 2

La Karrière à Villars-Fontaine (Côte-d'Or) / © Michel Joly
La Karrière à Villars-Fontaine (Côte-d'Or) / © Michel Joly

Du street art dans une ancienne carrière. Le festival Street Art on the Roc revient pour une quatrième édition à Villars-Fontaine, entre Dijon et Beaune (Côte-d'Or) du 18 au 25 août 2019, avec cette année un "millésime exceptionnel" selon les organisateurs.

Par Matti Faye

"Il y a déjà des artistes qui sont venus les années précédentes. Mais cette année on a l'exception, on a de grands artistes internationaux", s'enthousiasme Pierre Lignier, le maire de Villars-Fontaine, ravi de la présence au festival Street Art on the Roc du collectif Defumo composé des artistes Delta, Futura et Mode 2.

Dès dimanche 18 août, les trois artistes vont peindre les deux façades de la carrière encore vierges.
Les autres ont été peu à peu recouvertes depuis 2016 par des œuvres de street-art depuis l'acquisition par la commune de la carrière laissée à l'abandon. "Nous allons être trois à travailler ensemble, à se mélanger comme un groupe de musique qui joue ensemble", détaille Mode 2. "On se connaît depuis des années. On se conseille les uns les autres, donc on a l'habitude de travailler ensemble. On ne s'est pas vus tous ensemble depuis un moment, donc ce qui est excitant, c'est comment on va attaquer cette fois-ci."
 Une des œuvres de Mode 2.


En attendant de débuter concrètement leur travail sur la pierre de la carrière, les trois hommes qui habitent à Berlin, New-York et Amsterdam ont échangé via Internet pour préparer leur œuvre.

Le collectif Defumo inscrit d'habitude son travail dans un environnement urbain, mais le terrain de Villars-Fontaine est pour Mode 2 un cas de figure particulier : "La carrière, c'est en fait des trous béants, des grosses cicatrices faites par l'homme au milieu de la nature. Là, on n'essaye non pas simplement d'embellir, mais on transforme ça en lieu qui pourrait être un terrain fertile pour des rencontres, des échanges, pour des sensations fortes."
 
© Michel Joly
© Michel Joly


Performance inédite

Le festival Street Art on the Roc, ce n'est pas que du street art, c'est également des concerts.

Le point d'orgue cette année, ce sera la performance du rappeur Ménélik avec l'orchestre Dijon Bourgogne.

"Je vais chanter l'album Qlassiks qui est sorti il y a deux ans, avec des compositions originales d'artistes classiques traditionnels (Liszt, Beethoven, Purcell, Camille Saint-Saëns…) et on va pour la première fois raper ces morceaux en formation classique, avec 45 musiciens je pense", présente Ménélik. "On va essayer de donner de la nourriture à la fois aux amoureux de la musique classique et aux amoureux du hip-hop ou du rap."
 
MÉNÉLIK - Liquide

Donner un concert dans un tel lieu est inédit pour Ménélik. 
"Le lieu apporte un souffle différent. Quand on chante dans un endroit clos ou dans une salle de concert, l'acoustique n'est pas la même, la résonance n'est pas la même", ajoute l'artiste. "Le concert sera en fait le prolongement du côté graphique. C'est la jonction d'une culture qui existe depuis toujours. Pour moi, c'est un peu une boucle qui se boucle, parce qu'on s'est connus il y a très longtemps avec Mode 2. Moi j'ai toujours admiré son travail, c'est un peu le Michel-Ange de la culture hip-hop, il fait des choses extraordinaires."
 
Avec la programmation d'artistes de renom, l'organisation du festival espère attirer aussi bien un public de Bourgogne-Franche-Comté que des amateurs parisiens par exemple.
Les places plein tarif pour les concerts sont vendues entre 20 et 25 euros. Pour simplement accéder au site de la Karrière à Villars-Fontaine et voir les street-artistes travailler, il faudra débourser deux euros par personne.
 
© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Le programme complet des soirées

18 août

  • de 10h à 18h : Les Puces de l'image, expo-vente ouverte aux artistes
  • à 18h : Bienvenue en Gitanie, spectacle comique éducatif pour découvrir le flamenco

19 août

  • à 20h30 : Radio UK on the Rock, l'athologie du rock british en un seul concert, des Beatles à The Cure en passant par U2 et Oasis

20 août

  • à 20h30 : The Eight Killers, concert The Blues Brothers American Show, 100% blues, 100% show, 100% burlesque

21 août

  • à 20h30 : Les plus belles comédies musicales, les plus beaux moments des meilleurs spectacles musicaux (35 artistes, 350 costumes)

22 août

  • à 20h30 : Luis Prima Forever, tout le répertoire du légendaire Luis Prima, roi des swingueurs

23 août

  • à 20h30 : Do You Wanna Dance 2 ? 80 choristes pour un spectacle disco-funk
  • à 22h30 : Peplum, spectacle de feu où se tisse l'histoire de "jouer avec le feu"

24 août

  • à 20h30 : Orchestre Dijon Bourgogne et Ménélik, mix inédit entre le rap et un orchestre symphonique au complet, Qlassiks prend une nouvelle dimension

25 août

  • de 14h30 à 17h : Elefanf'u, orchestre en déambulation, Swing New Orleans
  • à 18h : Extension, spectacle de rue, incroyable aventure hautement accrobatique

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus