"Je suis soulagée, enfin" 3 mois de prison avec sursis pour l'agresseur du maire de Bagnot (Côte d 'Or)

L'agresseur de Mary-Claude Thurillat, maire de Bagnot en Côte d'Or, a été condamné à trois mois de prison avec sursis, 5 ans de mise à l'épreuve et 1000 euros d'amende. Une décision attendue depuis octobre 2019, mais des rebondissements juridiques  avaient repoussé l'audience à plusieurs reprises.

Mary-Claude Thurillat , entourée d'élus venus la soutenir
Mary-Claude Thurillat , entourée d'élus venus la soutenir

Comme à chaque épisode, c'est entourée d'élus venus la soutenir , emmenés par le président de l'Association des maires de France de Côte d'Or Ludovic Rochette, que Mary-Claude Thurillat s'est présentée au tribunal. Pour elle , tout a commencé en janvier 2018 par un accrochage avezc un de ses administrés, locataire d'un logement communal. La maire porte plainte, et ce jour-là , deux gendarmes venus en renfort portent plainte eux-aussi pour outrage. Mais trois mois plus tard, l'affaire prend une tournure encore plus inquiétante , lorsque l'homme, d'après Mary-Claude Thurillat vient la menacer chez elle. Mais dans cette affaire,  la justice a mis du temps à dire le droit. De rebondissement  juridiques en confinements, il aura fallu trois ans pour en arriver au jugement de ce jeudi .

Un jugement qui satisfait le maire de Bagnot : "Je suis soulagée enfin d'en avoir fini et de pouvoir tourner la page.Je suis satisaite du déroulement de cette affaire, mais ces trois ans ont été un sacerdoce."

Une décision qui satisfait aussi Ludovic Rochette , le président de l'association des maires de France de Côte d'Or, au côté de l'élue Côte d'Orienne :" La justice a compris que lorsque les faits sont avérés, on ne peut pas laisser des agressions verbales ou physiques impunies. Nous sommes satisfaits du verdict qui correspond aux demandes , et en particulier des 5 ans de mise à l'épreuve."

Après avoir annoncé son souhait de jeter l'éponge , Mary-Claude Thurillat avait finalement décider de retourner devant les électeurs, et elle a été réélue maire de Bagnot en juin dernier.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société